• Les moules surprises

      Un savant amoureux, c'est un amoureux dont l'habileté réjouit sa partenaire.

    Attention respecter l'usage et la réglementation des feux ouverts en plein air


     

     

     LES MOULES SURPRISES

    Recette assez facile à réaliser , délicieuse et pauvre en calorie

    Tout d'abord le vrai nom de cette recette est "éclade de moules"
    ce n'est pas du tout Provençal, mais nous faisions cela assez souvent à la caserne, "on est assez fénéants" . Faites bien attention tout de même avec le feu, des images sont ici , nous le faisions dans de grande plaque à pizza, on envoyait les deux pingouins qui étaient de corvée de patrouille ramasser deux saques * d'aiguilles de pins


    Mais n'essayez pas si vous n'avez pas d'aiguilles de pin adéquates

    - Prendre une plaque que en fer avec rebord, plaque du four (maman ne va pas être contente si vous lui niquée la plaque émaillée) par exemple.

    - Nettoyez et arrachez le byssus*de ces gentils bivalves, disposez régulièrement ces moules charnières vers le bas l'ouverture se fera en haut est les moules "cuiront" dans leur eau  ( le goût résineux et iodé se marieront mieux au détriment de quelques cendres blanchâtres)

    -déposez sur épaisseur d'environ 10 à 15 cm de grosses aiguilles de pins biens séparées (la combustion doit être très rapide.) les petites aiguilles de pins ne conviennent pas du tout cela charbonnerait et le résultat serait nul.


    Je préfère avertir quelques ensuqués* que bien sûr cette recette se réalise à l'extérieur, pas comme sur les photos, un accident est vite arrivé, mais ce n'est pas la peine de le faire en plein milieu de la piscine sur un matelas pneumatique


    -Activez la combustion (cela marque mal pour un ancien pompier)  en ventilant le feu avec un bout de carton  ou une assiette en papier, mais le top du top c'est le calendrier des Postes Télégraphes et Téléphones, oui celui que vous avez payé 200 balles. N'utilisez pas celui des Rugbymen à poil à cause de l'odeurs des c ....... crâmées, ni celui des pompiers, ils voient assez souvent les flammes.


    - Quelques  moules seront calcinées, mais les autres seront un vrai  régal, cuites dans leur jus avec un petit goût de résine Hummm!!! ce n'est d'ailleurs pas humain comme goût, le petit excité de Sarko va interdire ce plat aux gens du peuple. Oui je lui en veux, il m'a niqué la retraite de SPV , enculé, jupi est  grossier aujourd'hui, et s'il passe ici je le fais bouffer par mon tyrex qui est triste aussi.

     

     Manger chaud directement dans le plat et rapidement car il y a déjà beaucoup de mains autour qui se pressent.

    C'était le bon temps, avant la tempête.
    Mangez bien à midi car dans une heure ou dix vous serez peut être mort noir et calciné, la dernière fois que vous ouvrirez la bouche sera pour laisser entrer de l'air à plus de 800° qui vous brûlera les alvéoles pulmonaires, cela vous évitera de sentir les flammes vous rôtir comme un goret

     

     

    Si vous êtes sages un jour, je vous parlerai du Graphe, du PATRACDR, des CCFM, FPT, CCGC, EPA et autres conneries de garçons attardés et en particulier la grossièreté du language Pompier, mais cela s'explique en psychologie, nous ne sommes pas tous des attardés.

    A mesure que le danger se fait plus présent les mots disparaissent.

    Et si je suis enore plus déprimé qu'aujourd'hui je vous ferais un poêmes sur la forêt calcinée avec les animmaux morts, les tortues explosées, des petits marcassins noirs difformes, un bronzage d'enfer si vous voulez

    *saque : rien à voir avec le verbe saquer , mais cela vient de sac,  une saque, oui en provence c'est féminin, c'est un sac de jute bien rempli, ce qui donne en language familier dans ce contexte "oh ! les tapettes de patrouille, allez me chercher deux saques d'aiguilles, et prends avec toi qui sait ! " , saqueti c'est un petit sac où l'on met les numéro du loto, d'où l'expression "oh! tu l'a tiré au saqueti ton permis de conduire"

    *byssus : épilation gratuite du maillot, voir votre livre de siences de 5ème bande de moules à gauffres, je ne commente car je vais tomber dans le gras et vulgaire, en plus ce n'est pas provençal.

    *ensuqués : cette fois je fais court , personnes trop resté au soleil, bête de naissance , couillon adolescent, pas  très clair adultes. Alors pensez aux ensuqués de naissance ensuqué par le soleil . Ensuqué veux aussi dire assommer, par le soleil ou par un coup de bâton.

    Maintenant imaginez une phrase je vais faire une intero. Bon allez, un exemple de jupitriste

    " il est con cet ensuqué, il vient de se prendre la branche en pleine tronche"


    DernièreRecommandation : attention au soleil car en Provence on peut s'ensuquer par en bas sous un parasol ??????????? ben voui la réverbération

     

     





  • Commentaires

    11
    René l'anchoisrene.m
    Mardi 26 Août 2014 à 17:59

    Bonjour Jupi.

    MIAM de la mer, donc régal !! Il va falloir attendre les beaux jours car en ce moment fait frisquet. Message reçu pour dimanche prochain.

    Bises à MiLi et LiMi.

    Bon dimanche à tous.

    10
    lizagrèce
    Mardi 26 Août 2014 à 17:59
    lizagrèce

    Tiens ! chez moi aussi il y a des moules .. mais pas les mêmes.

    J'ai bien reçu ton mail. Ici on va aller voter au Consulat et comme tu peux le prévoir je ne voterai pas pour une moule ...

    9
    Barbajuan
    Mardi 26 Août 2014 à 17:59
    Barbajuan

    Recette magique que les Charentais font beaucoup aussi. Très bon mais si je les fait, au lieu de mettre le feu à la colline, je le mets à l'immeuble. Et zou encore du taf pour les SP. Oui fais nous un billet sur le langage pompiers, je suis née avec et ça me rappellera ma jeunesse quand je ravitaillais les hommes au feu. A l'époque  pas de psy, pas de briefing ni de débriefing et ça marchait très bien. Belle photo et surtout bel écusson. Merci. Recoucou LiRe et bisous à Jupiter. 

    8
    Mercredi 18 Avril 2012 à 05:37
    La Cachina

    naannnnnnnnnnnnnnnnnnnnn du coca avec des moules, attention, je monte te fesser

     

    zou viens boire un bon vin nlanc du golfe de st tropez, cela donne une nouvelle jeunesse

     

     

    heu et les moules la gastro, hihi

     

    mille bisous

    7
    Dimanche 15 Avril 2012 à 22:20
    Liliane

    J'adore les moules de toutes les façons !!! Celles de chez moi au vin blanc avec des échalotes du céleri (un peu) et du persil (beaucoup !!!) moi, j'y ajoute une gousse d'ail et s'il en reste je les mets dans des minis cassolettes et je les prépare au beurre d'escargot ! Mais les crues qui font tousser, qui te gratouillent la gorge... J'adore aussi ! Au marché de Vintimille il y a une mémé (qui est sûrement morte depuis longtemps) qui les ouvrait au fur et à mesure juste devant un bar... En ce temps là je ne buvais que du coca et j'avoue que maintenant j'essaierai bien un petit peu de vin bien frais...
    Elle est de retour Mi ! Et les photos ?
    RÔOOoooo bisousssSSSS mon Jupi. A MiRe aussi ! Bonne soirée à tous.

    6
    Dimanche 15 Avril 2012 à 12:49
    tante Victorine

    Pour aller voter ? pas de problème, et plutôt 2 fois qu'une. Pour les calendriers des Postes télégraphe téléphone avec le minet ou le paysage + cheval, 200 balles c'est un minimum, sinon pas de courrier, il y a toujours un truc qui manque sur l'adresse. On est tous preneurs des histoires même craignosses des pompiers. Moi-même j'ai de belles choses à raconter, mais sur une autre corporation et c'est pas piqué des vers non plus. Bises dominicales.

    5
    Dimanche 15 Avril 2012 à 10:10
    annie

    Sur mon ile,l'ile d'Oléron,c'est un plat typique l'éclade.Et maintenant,ici chez moi,dans le maine et loire,chaque fois qu'on a l'occasion de trouver de belles moules,eh ben avec mon chéri on s'en fait une d'éclade,on adore,et les doigts noirs,et la bouche et les dents,alouette,on s'en fout,on s'en met plein le bide!!

    4
    Dimanche 15 Avril 2012 à 07:32
    cricri d amour

    Bon....

    il ne me reste plus qu'à aménager mon salon,

    je vais créer un coin barbecue en tous genres....

    c'est bon , hein, les moules en éclade,

    j'en ai mangé une seule fois , dans ma vie.

    Bises mon bon Jupinou.

    3
    Dimanche 15 Avril 2012 à 06:55
    MicheLLe

    Hello..

    J'adore l'éclade de moules...c'est comme ça que dans ma contrée on appelle ce plat délicieux...mais je dispose les moules charnières en haut..parce que charnières en bas...les aiguilles entrent desna les moules et on mangent plus d'aiguilles calcinées que  de moules!!!!mais chacun sa techeeeeeeeeeeeenique!!!!

    2
    Dimanche 15 Avril 2012 à 05:13
    La Cachina

    ho,ho tut lève tôt, mais cette fois je t'ai battu 00h10, merdum ça fait long la nuit

     

     

    la mouclade colle tu dis a vraiment un petit goût particulier de résine , c'est si bon

     

     

    et pi j'adore les moules crues, comme les gens du midi n hihi

     

    mille bisous

    1
    Dimanche 15 Avril 2012 à 05:03
    Dianou

    bonjour jupi, ha non pas de forêt calcinée , s'il te plait, ça fait assez mal quand on voit les images à la télé ! Pour les moules, tu as raison, c'est bien bon, la mouclade se fais par ici, on ne connaissais pas il y a quelques 30 ans , mais depuis on a appris à aimer aussi , et à déguster avec les amis autour du barbecue , moi j'ai une préférence pour les moules préparées comme dans le Nord, au vin blanc , mais ça change agréablement ! je te fais de tout gros bisous, dianou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :