•  

     

    Un truc simple et vite fait, la menthe fraîche est là, la ciboulette aussi, le persil tout tendre idem,

     

     

     

    TABOULE EXPRESS

     

    DSC06397

    Il vous faut ça :

    - 1 oignon,

     

    - de la menthe fraîche (jardin)

     

    - du persil frais (jardin)

     

    - 300 à 400 gr de semoule précuite de semoule à couscous (moyen),

     

    - 1 poignée de raisins secs de l'année dernière

     

    - 2 tomates  de "ché pa zou" qui se cachaient dans le fond du frigo,

     

    - 1/2 poivrons vert espagne , je pense

     

    - 1/2 poivron rouge  qui a dû faire le même voyage que le vert

     

    - 10 olives noire dénoyautées hachées

     

    Pas de concombre because je ne l'aime pas dans le taboulé

     


    DSC06390
    Plus ce que j'ai oublié sur la photo
    soit :
    - un couteau d'office
    - un gros couteau qui coupe bien
    - une planche plane, il vaut mieux
    - un zyliss (voir ma secrétaire) pour lever la peau des tomates  de merde et des poivrons de même
    - sel,  poivre, jus de deux citrons,
    Et l'huile d'olive pour le lendemain

    - Dans un grand saladier , versez 300 grammes environ de semoules de couscous moyen
    - Arrosez avec 1/2 litre d'eau tiède et des deux jus de citrons, salez poivrez
    - Pelez les poivrons et  les tomates au zyliss ,  coupez les en tout petits morceaux
    - Émincez très fin l'oignon
    - Hachez les olives noires
    - Hachez très fin deux tiges de persil et la menthe fraîche
    - Jetez le tout dans le grand saladier et touillez

    DSC06393ça prends forme
    Ajoutez un peu de semoule si c'est trop "mouillé"
    Tassez et ranger le tout avec le dos de la cuillère

    DSC06395

     

    Filmez et mettre au réfrigérateur jusqu'au lendemain , tout aura le temps de bien prendre le goût de la menthe
    Le lendemain à midi, grattez le taboulé avec une fourchette pour bien séparer les graines, rectifiez en assaisonnement et versez de l'huile d'olive selon votre convenance, mais pas trop autrement cela deviendrait autre chose qu'une crudité rafraîchissante


    DSC06396

    Voili c'est tout


    votre commentaire
  •  

     
    Poulpes à la provençale

    Ou céphalopode (ceux qui marchent sur la tête) provençal qui a prit un coup de soleil sur le teston
    Souvent le poulpe est dénigré à tort, alors profitez-en, le prix reste bas au rayon poissonnerie
     
     
    Ok la photo ressemble à la chevelure de Méduse, mais une méduse rousse, il ne  faut pas avoir peur

    Il faut reconnaître que le poulpe bien qu'intelligent et  sociable n'est pas très beau,. Le poulpe est curieux et craintif à la fois , certaines personnes en adoptent comme animal de compagnie d'ailleurs.

    Avantage sur les chats , il ne laisse pas de poil, monte au rideau sans griffer le tissus, il ne court pas la nuit non plus et reste tranquillement à la maison en tricotant avec dextérité huits petit chaussons à la fois. Bon d'accord il reste quelques petits inconvénient;  au niveau couchage il  monopolise la baignoire, aime à jouer tarzan de lustre en lustre , et si un chat ronronne, lui il aime bien exprimer ses sentiment en faisant le "baiser du poulpe", bref il est collant comme on dit dans notre midi

     

    RECETTE

    Dans le cas de cette recette ce sont "encore" des poulpes congelés et nettoyés. Bien qu'ayant huit "pattes" ces petits fainéants ne montent pas dans le Haut Var, il faut aller les pêcher dans les congélateurs des super market.
    Bien sûr rien ne vaut le poulpe frais, mais ne vous cassez pas la tête s'agissant de petits poulpes je vous promet qu'ils seront tendres.
    De temps en temps il faut bien un peu rigoler, ci dessous un poulpe à "la plancha"....heu, non, la plancha est un appareil de cuisson, ou un fer à repasser en Andalousie

     

    Une fois bien dompter il reste sagement à se dorer au soleil, toutefois dénué de protection solaire il faut dire qu'au bout d'un moment il "sent" un peu fort.

    Ok la photo est effrayante pour les jeunes enfants, mais Alien l'est tout autant et on en fait pas un plat pour autant.



    Ingrédients courants et collants

    - 1 kg de petit poule congelés et nettoyés
    - 1/2 boite  pulpe de tomates
    - oignons émincé finement
    - 1 poivron rouge ou jaune
    - 1 cuillère à soupe de coulis de tomates
    - bouquet garni
    - 1 verre de vin blanc
    - 1 peu de vert de céleri coupé très fin (ba vi je n'avais pas de persil
    - 3 gousses d'ail hachées finement
    - sel poivre
    - huile d'olive
    - 1 bouquet garni avec bâtonnets de fenouil pour le passage en marmite

    Primo, rincez vos poulpes soigneusement (en principe on laise la peau , et oui) et coupez les à la hauteur de la calotte


    Dans une marmite garnie d'un peu de sel et de bâtonnets de fenouil faire pocher doucement vos poulpes pendant 10 minutes environ, ils vont se rétracter , c'est normal avec des poulpes congelés.
    Ok la photo n'est pas appétissante mais pensez aux tripes, boudins ou andouillettes


    Pendant ce temps, faites revenir dans une sauteuse  avec un peu d'huile chaude l'oignon et le poivron
    Réservez
    Sortez vos poulpes et laissez les égoutter (ne pas jeter l'eau de cuisson)
    Hachez vos gousses d'ail et le céleri

    Dans la même sauteuse faites revenir vos morceaux de poulpes, ATTENTION si les poulpes attachent à la sauteuse c'est qu'ils ne sont pas morts
    Faites roussir votre pulpe de tomates
    Mouillez avec le vin blanc et rajoutez l'oignon et le poivron rouge
    Bon d'accord, cette photo  cela ne vous incite pas à continuer

    Ajoutez la cuillère de coulis
    Mettez votre bouquet garni
    Salez et ajoutez un peu d'eau de cuisson
    Couvrez et laisser mijoter 1 heure ou plus à petit feu


    Puis découvrez et faites réduire
    Virer le bouquet garni
    Ajoutez votre ail haché


    votre commentaire
  • Une Rediff pour "retardataires"

    Aujourd'hui le temps de ce matin était incertain avec un léger gris, mais vers 9 heures le dieu soleil est revenu en force et la température remonte en flèche

    La fournée du matin 15 août

    La fournée du matin 15 août

    Vous avez l'habitude de voir mes petites fournées de pains, mais cette fois ci , j'ai changé de levure, passant de la levure lyophillisée à de la levure fraiche en cube d'une marque que vous connaissez bien.

    La méthode est la même que celle du pain sans pêtrir. Malgré une petite c.....ie que j'ai faites la levée c'est bien comporté

    J'ai utilisé :

    1 cube entier (ou deux sachets de levure lyophilisée)

    1 kg de farine

    17 gr de sel fin

    670 ml d'eau non chlorée

    Four à chaleur statique classique à 275° 17 minutes (mais surveillez le votre)

     

    Je suis très content de cette fournée avec une croûte qui chante, le pain bien cuit qui sonne creux et une mie alvéolée, même en coupant le morceau encore chaud, et une vraie odeur de pain

    Cette fournée me réconcilie avec la levure fraiche classique

    La fournée du matin 15 août

     


    votre commentaire