• Lou Saussoun du Var

    Publié le 3 Avril 2019

    Voici un truc facile à faire et que vous pouvez présenter en alternative à la sempiternelle Anchoïade, ou à la Tapenade m'a tu vu, lors d'un apéritif.

    Cette image et cette phrase n'ont rien à voir avec cette article , mais j'aime bien le thym , mais la floraison est prévue fin avril

    DSC07073

    Au départ cette petite "sauce" ou "crême huileuse" était un petit en cas pour les travailleurs des champs, surtout pour les vignerons dans le Var, et aussi les piocheurs d'oliviers à la tâche. "mè lou magaou*" avec  le béchard
    Cela se mangeait vers le coup de 4 heures "au soleil" car ils fonctionnaient au soleil ces travailleurs, point d'heure Européenne à la con, ni de montre
    La montre gousset était pour le dimanche et pour les riches  

     

    LOU SAUSSOUN VAROIS

     

    Il vous faut pas grand chose

    - 1 poignée d'amandes émondez par vos soins - 150 à 200 grammes environs
    - 1 branche de fenouil frais , la vous rigolez moins, profitez c'est le début et c'est facile à trouver

    DSC07066

    - Quelques filets d'anchois à l'huile à votre convenance , cela varie entre 50 à 100 grammes
    - Quelques feuilles de menthe fraiche , préférez les bourgeons
    - 2 à plusieurs gousses d'aïl
    - 20 cl et plus d'huile d'olive , et pas de la rance "couquin dé bouan diou"* coquin de bon Dieu
    - 1 mortier et un pilon

    Le paysan ne partait jamais sans son mortier de 15 kg en marbre pendu autour du coup, ou alors un petit mortier portatif à pile made in China dans la poche.
    Pour moi je vais me contenter de mon mortier made in héritage de mes parents

    Coupez la partie base et tendre du fenouil qui est en pleine pousse actuellement  , ciselez la partie blanche en  tout petit.

    DSC07083

    DSC07086

    Pilez les gousses d'ail et les feuilles de menthe (en réalité il vaut mieux les ciselez le goût reste intact)

    DSC07084

    Pilez les amandes préalablement  hachées

    Pilez les filets d'anchois

    Versez petit à petit l'huile d'olive pour faire une pâte huileuse

    DSC07091

     

    Rectifiez en sel (attention anchois salés déjà) et certains mettent du poivre moulu

    Faire griller de belles tranches de pain  , attention c'est hyper cher le pain. L'été faites le au grill à pain ou dans le four (règlementation feu de forêt)

    DSC07094

    Tartinez sur la tranche encore chaude et mettre quelques morceaux d'aneth frais  haché, crouich

    DSC07096

     

    Mangez comme bon vous semble  avec la quille de rouge et reprenez le  Bêchard ou le couteau scie car c'est le moment de tailler les oliviers


    votre commentaire
  • Poivrons farcis à la morue et aux poireaux

    Se sont des légumes du jardin, mais NON, pas du mien, une gentille amie qui vit en Espagne mais qui a de la famille en France m'a rapporté une partie de ses bon légumes, en andalousie c'est beaucoup beaucoup plus en avance qu'ici

    Cette fois se sont de petits poivrons tendres et doux, des poivrons avec lesquels on peux faire d'excellentes salades crues mais avec de vraies tomates autrement c'est du gâchis

    Avec des recettes à base de morue l'idée m'est venue d'en farcir ces poivrons , en partant de la recette classique de la morue aux poireaux. Le restant de la recette servant à farcir de petits plat à gratins


    Pas de crainte la recette est facile
    il vous faut
    - 400 à 500 gr ( ou moins) de morue salée à faire dessaler 24 heures au moins
    - 2 blancs de poireaux émincés très fin
    - un peu d'huile d'olive
    - 1 cuillère à soupe de farine de ménage
    - 1 verre de lait
    - un peu de chapelure de pain
    - poivre et muscade, sel éventuellement
    - un bouquet garni

    Faire pocher lentement votre morue avec la peau dans une casserole remplie d'eau fraiche, de bâtonnets d'aneth sauvage fendues en deux, d'une feuille de laurier et 4/5 rondelles de carottes

    Pendants ce temps émincer vos blancs de poireaux  et dans un fond d'huile d'olive les faire devenir translucide, touiller de temps en temps

    Rincez et coupez vos poivrons en deux en enlevant les graines et les nervure blanches

    Farinez vos oignons en train de prendre un bon sauna , mettez votre bouquet garni que vous n'oublierez pas d'enlever le temps voulu, touillez et versez un bon verre de lait, attention pas la peine d'amener la vache au dessus de la casserole et de la traire, le lait du commerce convient très bien. Bon touillez encore et vous verrez que le mélange poireaux/farine/lait épaissit rapidement. STOP arrêtez le gaz ou autre (c'est le l'huile d'olives de cuisson qui fait une simili béchamel ou "fond roux")


    Préchauffez votre four à 200°

    En principe si vous avez respecter les timing (joli mot provençal) délais, la morue doit être prête.
    Enlever la peau et les arêtes, émiettez avec les doigts propres* la morue et mélangez la avec les poireaux que vous avez remis à chauffer, touillez puis arrêtez à nouveau


    Avec une petite cuillère garnir vos poivrons , les saupoudrer de chapelure et enfournez- les pour 20 minutes à 225°

    et basta

    Le reste de morue vous le versez dans des plats à gratin individuel ou un plat normal et hop au four aussi, chapelure idem

    votre commentaire
  •  

     

    Un truc simple et vite fait, la menthe fraîche est là, la ciboulette aussi, le persil tout tendre idem,

     

     

     

    TABOULE EXPRESS

     

    DSC06397

    Il vous faut ça :

    - 1 oignon,

     

    - de la menthe fraîche (jardin)

     

    - du persil frais (jardin)

     

    - 300 à 400 gr de semoule précuite de semoule à couscous (moyen),

     

    - 1 poignée de raisins secs de l'année dernière

     

    - 2 tomates  de "ché pa zou" qui se cachaient dans le fond du frigo,

     

    - 1/2 poivrons vert espagne , je pense

     

    - 1/2 poivron rouge  qui a dû faire le même voyage que le vert

     

    - 10 olives noire dénoyautées hachées

     

    Pas de concombre because je ne l'aime pas dans le taboulé

     


    DSC06390
    Plus ce que j'ai oublié sur la photo
    soit :
    - un couteau d'office
    - un gros couteau qui coupe bien
    - une planche plane, il vaut mieux
    - un zyliss (voir ma secrétaire) pour lever la peau des tomates  de merde et des poivrons de même
    - sel,  poivre, jus de deux citrons,
    Et l'huile d'olive pour le lendemain

    - Dans un grand saladier , versez 300 grammes environ de semoules de couscous moyen
    - Arrosez avec 1/2 litre d'eau tiède et des deux jus de citrons, salez poivrez
    - Pelez les poivrons et  les tomates au zyliss ,  coupez les en tout petits morceaux
    - Émincez très fin l'oignon
    - Hachez les olives noires
    - Hachez très fin deux tiges de persil et la menthe fraîche
    - Jetez le tout dans le grand saladier et touillez

    DSC06393ça prends forme
    Ajoutez un peu de semoule si c'est trop "mouillé"
    Tassez et ranger le tout avec le dos de la cuillère

    DSC06395

     

    Filmez et mettre au réfrigérateur jusqu'au lendemain , tout aura le temps de bien prendre le goût de la menthe
    Le lendemain à midi, grattez le taboulé avec une fourchette pour bien séparer les graines, rectifiez en assaisonnement et versez de l'huile d'olive selon votre convenance, mais pas trop autrement cela deviendrait autre chose qu'une crudité rafraîchissante


    DSC06396

    Voili c'est tout


    votre commentaire