• Petit ragoût de légumes printaniers (Violets et fèvettes)

     Un délice pas cher


    Cette recette n’a rien d’original,( mis à part l'emploi de cosses de fèvettes en lieu et place de petit pois primeurs qui n'ont pas survécu à l'hiver et au printemps pourri) mais c’est un régal en Provence, une recette de famille qui se réalise vers la  fin du printemps à cause de la venue de ces légumes, et seulement à cette période. Les légumes qui composent ce petit ragoût, sont de première importance. Ils doivent être frais et jeunes, ils conditionnent à eux seuls la qualité gustative de ce plat rustique mais délicieux. toutes nos mémés faisaient ce plat, il reste ancré dans ma mémoire et mes papilles.

     

     

    Ragoût printanier

     

    DSC09221.JPG

    Il vous faudra :

     

    DSC09105-copie-1.JPG


    DSC09189.JPG

    - des   petits artichauts Violets de Provence du jour, et surtout pas de gros artichauts de Bretagne qui modifieraient le goût, notez que je n'ai absolument rien contre les artichauts bretons.

    - des  toutes petites carottes  arrachées toutes fraîches du jardin, rincez-les seulement, ne pas lever la peau.

    - 100 gr ou plus de lardons blanchis

    - des pommes de terre moyennes nouvelles, coupées  pas trop gros , ou quelques petites rondes.

     - 1 oignon blanc moyen   
     - 1 gousse d’ail frais pelée écrasée avec le plat du couteau.

    - 1 toute toute petite branchette de thym* (attention pas de laurier).

     - 1 demi citron (pour empêcher les fonds de noircir).  
     - 1 poignée de petits pois primeurs (garder quelques fanes tendres). Cette année je les ai remplacés par des cosses de févettes du jour, voir explication plus haut

     - des petit coeurs de laitue (optionnel)

    - 1 branchette de thym

    - 1 noisette de beurre et un peu de farine pour une légère liaison

    - Sel, poivre

     

    Si les artichauts cueillis ont quelques pucerons c'est pas grave , plongez-les dans une bassine d’eau additionnée de vinaigre.

     Émincez finement un oignon blanc et faites-le revenir doucement dans une cuillère d’huile d’olive

    Tournez les fonds d'artichauts correctement, , citronnez-les et réserver dans de l’eau fraîche , mais pas  longtemps tout de même. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous ils ne sont pas vraiment "tournés" mais coupés juste un peu plus haut que le foin qui est en réalité inexistant pour ces artichauts délicieux et tendres

    DSC09192.JPG

    Mettre dans le poêlon  les pommes de terre coupées en morceaux (grosseur d’une noix),  les morceaux d’artichauts, les carottes, la minuscule branchette de thym, la gousse d’ail écrasée sommairement puis les lardons blanchis. 

    Saler très très légèrement quitte à rectifier à la fin.

    Ajouter 3 ou quatre cuillères d’eau et faire suer doucement à couvert 7 à 8 minutes environ, puis couvrir d’eau tiédie (attention pas de bouillon ou de fond,  les légumes seuls suffisent à donner leur plein arôme) un petit doigt seulement au-dessus des légumes.


    version 1 :Ajouter le cœur de laitue et quelques fanes de petits pois dont vous aurez au préalable retiré la petite peau extérieure, avec le coin de l’ongle, ou en cassant simplement la fane à son extrémité et tirer la peau comme les fils des haricots verts.
    version 2 : Choissez les févette les plus tendre et vertes, levez les deux parties comportant les fils comme ceci
    DSC09197.JPG
    DSC09204.JPG
    Levez le duvet intérieur
    DSC09205.JPG
    Les faire cuire à blanc 5 minutes , les rafraichir ensuite et réservez les
    DSC09207.JPG
    En procédant ainsi vous préserverez la couleur
    Continuons :
     Laisser cuire doucement à découvert, surveillez les légumes en les piquant, ils ne doivent pas fondre, se sont des légumes délicats.   
    Ajoutez vos peau de févettes 5 minutes avant la fin de cuisson
     Rectifier l’assaisonnement et poivrez en dernier
     Dans un petit récipient  (bol par exemple) préparer une petite liaison avec le jus de cuisson, un peu de farine et une minuscule noisette de beurre. (Koooooooooooooâ du beurre, et ben oui).
     Lier le tout délicatement.   
     C’est tout.  

  • Commentaires

    21
    barbajuan
    Mardi 26 Août 2014 à 18:00
    barbajuan

    Non René je n'ai pas beaucoup de place, le m2 est cher dans le coin, mais on se serrera et,  les beaux jours venants on peut même dormir sur la terrasse ou sur la plage. Bisous à tous. Mireille

    20
    lizagrèce
    Mardi 26 Août 2014 à 18:00
    lizagrèce

    Un plat de saison !

    Courage Jupi, tiens le coup il y aura des jours meilleurs .

    Amitiés hélléniques

    http://maisondeliza.over-blog.fr

    19
    René l'anchois
    Mardi 26 Août 2014 à 18:00
    René l'anchois

    Bonsoir Jupi.

    Un petit passage dominical !!! Temps printanier, c'est merveilleux.J'espère que le soleil te rendra un peu, non, beaucoup de bonheur et santé.

    Hier j'ai repiqué 24 plants de tomates, je n'ai pas peur des derniers coups de froid.

    Bon Mireille, nous prenons tous le TGV et on débarque avec Liliane et Jupi. Tu as beaucoup de place ?? En plus , l'épagneul ce n'est pas bien grand mais ça mange beaucoup. ( Coluche ).Je laisse mon épouse à Coux pour surveiller le jardin. Peuchère, elle travaille encore.

    Bises sincères à vous 3 sans oublier les autres .

    Bonne semaine à tous et courage Jupi.

    18
    barbajuan
    Mardi 26 Août 2014 à 18:00
    barbajuan

    Bonjour Jupi, pour les recettes  ne t'inquiètes pas, nous ne les avons certainement pas toutes vu. Et pour certaines réchauffé c'est meilleur. Celle là tu vois je ne la connaissais pas et c'est tout le printemps dans la casserole. Pour le reste : attristée comme tous tes amis du blog. Je te passerais un MP plus tard, car je suis comme René mais moi c'est deuis 26 ans. Retour au posistif : oui René les anchois se rapprochent des côtes, je les vois de la fenêtre. Liliane ou est tu ? Dans le TGV pour descendre dans le sud  ? Je vous fais à tous 2 de gros bisous (et au chien). Je t'embrasse Jupi et je suis de tout coeur avec toi. Mireille

     

    17
    Bernadette
    Mardi 26 Août 2014 à 18:00
    Bernadette

    Attristée par la lettre qui accompagne la recette de ce matin ; elle est très appétissante et en plus pleine de petits, trucs bien illustrés ! Merci pour tout (recettes, photos, inititiation au provençal, humour, partage des soucis de la vie) et que l'amitié des abonnés au blog vous aident un peu ...

    16
    René l'anchois
    Mardi 26 Août 2014 à 18:00
    René l'anchois

    A écouter et méditer.

    http://www.youtube.com/embed/AhSHPkoj6Ig

    15
    la cigale
    Mardi 26 Août 2014 à 18:00
    la cigale

    Et voila juste de lire je salive ...... sourire ... Gros bisous Patrick .... Avec le soleil ça va aller ... Les caractères vont se détendre ... La cigale

    14
    René l'anchois
    Mardi 26 Août 2014 à 18:00
    René l'anchois

    Bonjour Jupi.

    Il va me falloir quelques semaines à patienter. Ben oui, pas de micro climat à coux.

    " Le boeuf est lent mais la terre est patiente ".

    Pour les rediffusions, tant mieux, j'aime ça. Tu n'as pas une cuisine d'été que tu pourrais déclarer en " no woman's land ". Je te plains sincérement car après la joie de tristan revenir sur terre brutalement pour des pécadilles, c'est dur. On a travaillé toute notre " jeune vie" pour en profiter maintenant et entre tes ennuis de santé et le reste, tu n'as pas de chance.Fais comme moi, reste dans le jardin et innove ou regarde les fèves pousser! Mais c'est vrai qu'en rentrant, je n'ai pas droit à la gueule mais à des sourires et pourtant comme je dis souvent pour plaisanter en réunion: " ma femme et moi avons été heureux 28 ans, après nous nous sommes rencontrés " en plagiant Sacha Guitry.

    Je ne sais pas quoi te dire sinon d'essayer d'instaurer un dialogue entre personnes responsables et se dire qu'il ne nous reste peut-être pas assez de temps pour profiter et assouvir ses passions. Carpe Diem.

    Quand j'ai un ami, même virtuel, qui est malheureux, je le suis aussi surtout si je ne peux rien faire pour l'aider.

    Bon, positivons, c'est le printemps, il fait beau,les fèves vont sortir , les anchois se rapprocher des côtes et mon chien me regarde avec des yeux plein d'amour.

    Courage Patrick.

    13
    Sims l
    Mardi 26 Août 2014 à 18:00
    Sims															l

    J'adoooooooooore! je n'ai jamais utilisé les cosses de févettes, mais j'essaierai dès qu'e j'en aurai au jardin.

    Bonne journée à tous et au Papet

    12
    Dimanche 25 Mars 2012 à 21:19
    ..Marithé

    ma petite maman aimait les fèvesd ....gros bisous mon jupinou et j'espère  que  ça se calme un peu ???

    11
    Dimanche 25 Mars 2012 à 08:22
    cricri d amour

    On ne sait plus, on ne sait plus...

    j'avance, je recule...

    pauvres horloges, elle en prennent un sacré coup !

    Bises mon bon Jupinounet.

    10
    Samedi 24 Mars 2012 à 22:00
    Liliane

    Tu vois, chez moi on utilise d'autres légumes... Tout jeunes tout beaux, tout frais... Et on appelle ça une jardinière...
    Je suis furieuse quand je suis malheureuse parce que mon meilleur ami a des soucis... Et je suis gentille quand je dis "soucis". Je trouve que René a raison... Et ton chat alors ? Fais lui tout plein de caresses et ça ira mieux... Chez moi non plus rien ne va, alors je me console avec Edgard... Mireille, Edgard, c'est mon chien...Hein, c'est pas le voisin ! Comme je voudrais être dans ce TGV... Mais si je le prenais, je suis sûre que je ne reviendrai plus ici, jamais... Pfff...
    Alors mon Jupi, achète des boules quies ou va te balader dans ton Bessillon, monte jusqu'à cette jolie chapelle, tu y retrouveras la paix.
    Je te fais de gros bisous Jupinou. Bisous à toi aussi Mireille. Et à René aussi.

    9
    Samedi 24 Mars 2012 à 14:13
    Rock and Law

    Un petit ragout qui m'a l'air bien sympathiqeu ! :)

     

    merci de la recette !

    8
    Samedi 24 Mars 2012 à 11:42
    armide+Pistol

    Il fait beau. J'ai moi aussi ete malade tout l'hiver, et nous sommes nombreuxa avoir du mal a nous en remettre.

    Patience : il fait beau aujourd'hui et le moral devrait influer.

    7
    Samedi 24 Mars 2012 à 10:38
    tante Victorine

    AD USQUE FIDELIS.

    6
    Samedi 24 Mars 2012 à 09:44
    ghislaine

    j'espere que tout s'arrangera pour toi... prend soin de toi de ta santé et fais pour le mieux avec ton éépouse: le dialogie devrait etre possible , chacun y mettant du sien. en esperantq eu tout aille mieux bien vite.

    5
    Samedi 24 Mars 2012 à 09:39
    ..Marithé

    coucou mon jupinou

     

    je suis triste pour toi  suite à ta news ..tu es un nmec formidable  et  ta vie semble gâchée  par tous ces tracas ...grrr..  quedire,  je te le dirais en message privé    gros bisous mon frérot

    4
    Samedi 24 Mars 2012 à 09:10
    annie

    Merci pour la recette.Désolée de tout ce que tu dis dans ta newsletter...je te souhaite meilleure santé,et meilleure vie en général,je t'embrasse

    3
    Samedi 24 Mars 2012 à 08:36
    Isabelle

    Ta recette me plonge dans mes souvenirs de petite fille...Avec mon papa, on faisait pareille avec des cosses de petits poids, et après on se faisait un plat de cosses façon poids gourmands poélés... et c'était super bon.... comme quoi, ont peut bien manger, pas cher avec pas grand chose....

    Bisous Jupi, bon courage à toi....

    2
    Samedi 24 Mars 2012 à 07:25
    cricri d amour

    Alors là, j'suis d'accord,

    hmmmmm rien qu'à voir je me régale.

    Bises mon bon Jupinounet.

    1
    Samedi 24 Mars 2012 à 06:06

    Ca doit être délicieux ...

    De tout coeur avec toi.

    Bon week-end.
    Bisoux


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :