• Pains roulés aux olives,oignons et thym

    Entrons dans le monde des recettes d'une banalité affligeante avec ces petites pains à emporter dans sa Biasse (besace) ou * Carnier et à déguster sous un pin   avec un bocal de sanguins à l'huile ou tout simplement un oignons  frais et deux ou trois litre de vin, ensuite faites la sieste sous le pin (si vous êtes aux antipodes au chaud car ici il fait froid et les pignes tombent avec le mistral frisquet), et attention aux écureuils qui vont vous balancer des pignes "sute lou testoun " sur la tête

     

     

    Pains relativement faciles à faire, pour peu que l'on utilise de la levure sèche active

    Pâte :

    - 19 cl d'eau tiède

    - 400 gr de farine T55

    - 60   grammes de farines de blé dur

    - 14 grammes de sel fin

    - 2 cuillères à soupe d'huile d'olives

    - 10 grammes de levure sèche active

     

    Garniture :

    -         3 gros oignons jaunes émincés

    -         1 cuillère à soupe e thym sec

    -         100 grammes d'olives noires dénoyautées et hachées grossièrement

    -         2 cuillères à soupe d'huile d'olive

    Réalisation :

    Mettre  dans votre MAP et dans l'ordre l'ingrédient chapitre Pâte et laisser pétrir 15/20 minutes

    Emincez vos oignons

     

    Puis les faires revenir dans de votre huile d'olive  revenir  sans les laisser roussir

    Dénoyautez et hachez vos olives noires, puis les mélanger avec une pincée de thym sec


     

    Finissez de pétrir votre pâte sur un plan de travail fariné, et divisez la en quatre pâtons

     

    Travaillez vos pâtons et faites 4 disques que vous garnirez de votre mélange olives / oignons

     

    Roulez vos disques sur la garniture, ncisez et placez les sur une plaque en tôle farinée


    Paire pousser à l'abri des courants d'air pendant 30 à 45 minutes

    Préchauffez votre four à 250°

    Enfournez à mi-hauteur 10 minutes à 250°, puis 10 à 15 minutes à 210°

    Laissez refroidir sur grille


     Coupez pour voir le résultat catastrophique, allez, bon !  ça se mange par ces temps de crise entre deux manifs, ou sous un "pin" plus pacifiquement, quoi que vous toujours couper des piques assez solide dans la colline et les réserver pour les têtes à "décapiter" futures , il faudra y venir

     

     

    * Carnier : endroit où l'on met la carne, heu..... bon allez zou en français cela se dit une gibecière


  • Commentaires

    9
    René l
    Mardi 26 Août 2014 à 17:16
    René															l

    Bonjour Jupi.

    je n'ai pas de map et avec mon pote le boulanger je ne vux pas de problème !! hihi.

    10 kgs de chapeaux today. On est en plein nettoyage.

    Bon vendredi à tous*.

    8
    Lou vièi gardian
    Mardi 26 Août 2014 à 17:16
    Lou vièi gardian

    Ca doit aussi trouver harmonieusement sa place dans les fontes lors de mes randonnées à cheval.Vais en faire part à "l'intendance" ! Et si je ne pars pas, je dégusterai volontiers à l'oustau, avec un chicouloun de rosé. Framaci per la receto.

    7
    josette
    Mardi 26 Août 2014 à 17:16
    josette

    cher Jupi, vos pains sont toujours si tentants, je préfère de beaucoup la "boulange" à la patisserie, bec salé plutôt que sucré, et je ne manquerai pas d'essayer la recette ces jours prochains.

    merci pour vos précieux conseils et je vous souhaite une nette amélioration de votre santé.

    des bises

    josette

    6
    michele robert
    Mardi 26 Août 2014 à 17:16
    michele robert

    je n'ai pas encore testé toutes vos recettes , j'en suis à pâte de coings et olives , mais je pense que je peux m'adresser à vous , pour vous dire mon constat.

    j'habite dans la garrigue gardoise , et j'ai constaté , depuis 32 ans , que la sarriette a disparu et que le thym sauvage devient de plus en plus difficile à trouver!!!!!!!

    désolée de vous avoir importuné avec mes constats, je reste une fidèle , mais je pense que si une personne doit se sentir concernée par ce genre de phénomène, c'est vous , . je ne sais pas à qui m'adresser pour soulever ce pb merci pour votre écoute , à bientôt sur d'autres recettes

    PS : j'avais oublié .....j'ai fait aussi le filet mignon de sanglier aux champignons!!miam!!!!!!même le chat a craqué!!!!!

    5
    Jeudi 3 Octobre 2013 à 22:07
    Liliane

    Des sandwiches de ce genre, j'adore !!! Je crois que je n'ai pas encore essayé... Mais ça me parait assez facile avec un tit coup de main de mr Ken qui ne veut pas me lâcher lui !!! RÔOOoooo bisousssSSSS mon Jupi, bonne soirée au Sud !

    4
    Jeudi 3 Octobre 2013 à 15:17
    rolande

    Un petit bout de pain très sympathique .... à déguster sans modération bien sur !!!!

    salut

    3
    Jeudi 3 Octobre 2013 à 12:41
    lizathenes

    Je n'ai pas la patience de faire mon pain ... Il faut dire que la boulangerie n'est pas loin ... alors ..

    2
    Jeudi 3 Octobre 2013 à 09:37

    Ca doit être délicieux, mais si je dois tout pétrir à la main ...

    Bon jeudi.
    Bisoux



    1
    Jeudi 3 Octobre 2013 à 07:06
    La Cachina

    la sarriete pousse assez haut 600/880 mèttres chez nous et ne se mélange pas au thym qui pousse plus bas

    en effet la sariette disaprait petit à petit, mais j'en ai planté autour de chez moi 260 m et elle prolifère bien

    par contre le thym ne disparait pas chez nous, surtout dans les zones non urbanisées

     

    merci pour votre message

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :