• Olives vertes coupées à l'aneth sauvage

    Je me dépêche de mettre les recettes d'olives vertes en conserves car c'est en ce moment qu'elles se ramassent tout du moins dans le Var

    Voici une version sensiblement identique des olives cassées ICI au fenouil (aneth sauvage), la seule différence c'est que les olives sont coupées par deux fentes faites au couteau, ceci permet de les désamériser comme pour les olives cassées avec un maillet en bois, mais le gros avantage c'est qu'elle sont très peu meurtries par ces entailles par rapport au coup de maillet. Par contre il faut les coupés une à une manuellement ou alors bidouiller un appareil fort simple que je vous montre en fin d'article

     

    Olives vertes coupées au fenouil sauvages (aneth)




    - Recette plus longue à réaliser que les simples olives en saumure. En effet la désamérisation va se faire à l’eau claire une à deux fois par jour, mais ne redoutez rien c’est simple et ancestral comme méthode.

    Cette fois c'est la variété Bouteillan que j'utilise, il faut ramasser les plus grosses et éliminer sans pitié les abîmées

    olives-Bouteillan--17-.JPG

      Tout d’abord il vous faut de belles olives, des olives servant à faire des conserves, maintes variétés sont disponibles. Si vous plantez des oliviers pour faire de l’huile, pensez à planter quelques arbres destinés à faire des olives à conserve .La cueillette se fait en principe pour ce type de recette fin septembre début octobre. 

    Vous demandez pourquoi je sort mon vieux pied à coulisse pour mesurer la plus grosse, réponse en fin d'article

    olives-Bouteillan--20-.JPG

     

    Ensuite il vous des armes basiques, gants (le jus d'olives vertes tâche fortement), couteau pas gros et  un récipient de préférence opaque (jarre vernissée intérieure), toutefois j'utilise cette fois un seau en plastique alimentaire

    olives-Bouteillan--23-.JPG

     

    - mettez un fond d'eau dans votre seau et faites deux entailles opposées à chaque olive, oui c'est un peu longuet, entailles qui vont jusqu'au noyau

    olives-Bouteillan--2-.JPG

     

    - mettre au fur et à mesure vos olives dans le seau d'eau claire afin qu'elles ne s'oxydent pas

    olives-Bouteillan--7-.JPG

    Vous pouvez voir sur cette image que l'eau se couvre déjà d'un peu d'huile

    olives-Bouteillan--9-.JPG

    - Remplissez votre bocal à ras bord d'eau, puis rincez et remettre de l'eau, cette opération est à réaliser pendant minimum 10 jours mais cela peut aller jusqu'à 15 ou 20 jours, il faut goûter les olives jusqu'à ce qu'elle ne soient plus amères, les entailles permettent à l'amertume de passer dans l'eau tout simplement, si vous mettiez des olives non cassées ou entaillées la peau et sa pellicule huileuse feraient barrage à l'eau.

    Dans une prochaine recette je vous dirais comment faire les olives vertes entières grâce à la potasse ou à la cendre de bois

     

    Le dernier jour , lorsque l'amertume aura disparue, préparez la saumure aromatisée.

    Elle se compose d’une saumure à 10%,  (100 gr de gros sel pour 1 litre d'eau)  laurier, poivre en grain, une branchette de thym, bâtons de fenouil sauvage et fleurs de fenouil sauvage, fenouil en grains si vous ne trouvez pas de fenouil sauvage, girofle (facultatif) écorce d’orange sèche (facultative)

     

      Faite bouillir votre saumure et la laisser refroidir

    Rincez une dernière fois vos olives, remplissez votre bocal , jarre ou sot de  saumure, puis ajouter vos olives, le surplus va verser, aucune importance 

    Attendez une quinzaine de jours avant de les consommer, la saumure aromatisée aura le temps de parfumer vos olives 

    Pour les présenter en apéro, sortez en une petite quantité à la fois, faire un mélange d’huile d’olive, ail et un peu de thym et les passer dedans

     

    Et voila c'est tout

    Ah oui la bidouille pour couper vos olives rapidement

     

    - prendre un bout planche , percez un trou correspondant à votre plus grosse olive, mais rien n'empêche d'en faire plusieurs de diamètre différents, ici le trou fait 20 mm

    Ok les vis ne sont pas bien diamétralement opposées, mais j'ai fait ça en 5 minutes chrono

    olives-Bouteillan--14-.JPG

    - affûtez les deux faces de l'extrémité de vis à placo, réglez l'écartement désirez , et en avant , hop , c'est plus rapide qu'avec un couteau

    olives-Bouteillan--12-.JPG

    olives Bouteillan (13)

    Le temps que je prenne la photo , et l'entaille de l'olive était déjà oxydée, donc il faut les mettre de suite dans l'eau. L'avantage de cet appareil c'est que vous le posez directemet sur le seau ou jarre, et voila !

    En plus cela ne fonctionne pa à pile, ne pollue pas et les pièces détachées se trouvent chez tous les bricoleurs et bricoleuses

     

    Pour les grosses quantités, il vous faudra de la main d'oeuvre, un madrier de la largeur de la piscine et ........bon , je pars en bibérine comme on dit !



  • Commentaires

    15
    divine31
    Mardi 26 Août 2014 à 18:23
    divine31

    Salut Jupi.

    Un petit coucou des pyrénées !
    Où tu en est pour les olives que l'on a mis en bouteille (bouteilles en verre de jus d'orange recuperées) nature et sans rien d'autre, r, novembre dernier.
    Moi, ca a l'ai rpas mal, les olives ont change de couleur, avec un peu de liquide au fond de la bouteille. Quelle est l'etape suivante pour les onsommer ?
    Biz à toi

    14
    René l'anchois
    Mardi 26 Août 2014 à 18:23
    René l'anchois

    Pas de problème.

    Je leur en veux en pagaille avec leurs renseignements de cagade.Heureusement, tu étais là.Mais s'il n'y avait pas eu les champipis qui commencent à sortir, j'aurai peut-être été tenté par une descente dans le 84..Hi

    13
    René l'anchois
    Mardi 26 Août 2014 à 18:23
    René l'anchois

    Bonjour à tous.

    J'en ai quelques unes qui sont en train de rendre leur amertume..Hi.

    Je me languis de pouvoir les goûter..Recette de Jupi évidemment.

    Je vais aller en piquer à Nyons pour les punir de ne faire que des noires..

    A bientôt.

    12
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 23:01
    jupiter

    c'est meilleurs les champis

    reppelles toi que "tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement" après .......heu

    SAMU

    11
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 22:59
    jupiter

    attends de goûter , je vais t'en laisser une amère , ou farci au wasabi

    bissss

    10
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 22:58
    jupiter

    Reste où tu es car ici il faut une chaise pour pas tomber le cul par terre , 20 €, les marchands mettents les prix au 100 grammes pour faire moins peur, "voleurs"

    9
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 13:49
    lizagrèce

    Je continue à aller chez le marchand d'olives .... 3 euros cette semaine pour 1 kg ...

    8
    Jeudi 30 Septembre 2010 à 08:19
    cricri d amour

    C'est un délice ...

    tout simplement !!!!

    Bises

    7
    Mercredi 29 Septembre 2010 à 22:19
    jupiter

    j'ai des recettes pour les noires aussi, dont une très simples

    tu leur piquera les vertes et les noires à Nyons

    6
    Mercredi 29 Septembre 2010 à 21:46
    jupiter

    Et non, car les oliviers que tu vois souvent sur les photos sont à mon riche voisin anglais, je ne possède que 15 oliviers grabataires

    Les oeufs me sont donnés par un bon ami qui lui  possède 27 hectares , de quoi vivre vraiment en presque autarcie

    et le "sel" comme disait Jean Reynaud, hein !

    les olives c'est facile, mais il faut du temps

    bises

     

    j'ai fait ton moelleux, bientôt l'article, la déco est différente, raisins, figues

    5
    Mercredi 29 Septembre 2010 à 21:42
    jupiter

    je l'espère aussi, tu verra c'est différent et plus relax selon le village que tu choisiras

    gros bisous

    4
    Mercredi 29 Septembre 2010 à 21:41
    jupiter

    punaise en ce moment j'arrête pas, remarque tant mieux c'est que le corps tient

    bisous

    3
    Mercredi 29 Septembre 2010 à 21:05
    mounic

    à la fin de la vendange, je m'y mets! en avant les olives! que c'est beau la retraite! on ne voit pas le temps passer! bisous ma Biche!

    2
    Mercredi 29 Septembre 2010 à 21:02
    Liliane

    Tu me fais envie avecces olives... Mais un jour j'en ferai, oui j'en ferai ! Magnifiques tes photos au soleil...

    Gros bisous mon Jupi.

    1
    Mercredi 29 Septembre 2010 à 18:55
    bouilloire bavardeDi

    mais dis moi tu possédes une propriété énorme avec oliviers, poulailler, etc tu peux vivre en autarcie non? lol j'ai appris plein de choses en lisant ton billet, je n'avais pas d'idées précises sur leur préparation merci d'éclairer ma lanterne.

    bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :