• Marseillaise ?

    Pour tous ceux qui auraient oubliés que nous avons un Hymne National, et qu'il n'est pas ridicule de l'apprendre et de le chanter. Voici la version complète, ou presque, il y a en réalité 16 couplets, C'est en Angleterre, il y a bien longtemps, lors d'un voyage éclair, que j'ai dévouvert chez mes hôtes , le texte en entier avec ses 16 couplets, encadré et bien en évidence, étrange.

     



    La Marseillaise - paroles en "français"

    Allons enfants de la Patrie
    Le jour de gloire est arrivé !
    Contre nous de la tyrannie
    L'étendard sanglant est levé
    Entendez-vous dans nos campagnes
    Mugir ces féroces soldats?
    Ils viennent jusque dans vos bras.
    Égorger vos fils, vos compagnes!

    Aux armes citoyens
    Formez vos bataillons
    Marchons, marchons
    Qu'un sang impur
    Abreuve nos sillons

    Que veut cette horde d'esclaves
    De traîtres, de rois conjurés?
    Pour qui ces ignobles entraves
    Ces fers dès longtemps préparés?
    Français, pour nous, ah! quel outrage
    Quels transports il doit exciter?
    C'est nous qu'on ose méditer
    De rendre à l'antique esclavage!

    Quoi ces cohortes étrangères!
    Feraient la loi dans nos foyers!
    Quoi! ces phalanges mercenaires
    Terrasseraient nos fils guerriers!
    Grand Dieu! par des mains enchaînées
    Nos fronts sous le joug se ploieraient
    De vils despotes deviendraient
    Les maîtres des destinées.

    Tremblez, tyrans et vous perfides
    L'opprobre de tous les partis
    Tremblez! vos projets parricides
    Vont enfin recevoir leurs prix!
    Tout est soldat pour vous combattre
    S'ils tombent, nos jeunes héros
    La France en produit de nouveaux,
    Contre vous tout prêts à se battre.

    Français, en guerriers magnanimes
    Portez ou retenez vos coups!
    Épargnez ces tristes victimes
    À regret s'armant contre nous
    Mais ces despotes sanguinaires
    Mais ces complices de Bouillé
    Tous ces tigres qui, sans pitié
    Déchirent le sein de leur mère!

    Nous entrerons dans la carrière
    Quand nos aînés n'y seront plus
    Nous y trouverons leur poussière
    Et la trace de leurs vertus
    Bien moins jaloux de leur survivre
    Que de partager leur cercueil
    Nous aurons le sublime orgueil
    De les venger ou de les suivre!

    Amour sacré de la Patrie
    Conduis, soutiens nos bras vengeurs
    Liberté, Liberté chérie
    Combats avec tes défenseurs!
    Sous nos drapeaux, que la victoire
    Accoure à tes mâles accents
    Que tes ennemis expirants
    Voient ton triomphe et notre gloire!


  • Commentaires

    4
    Dimanche 11 Mars 2007 à 20:52
    Oui KRI j'ai trouvé un petit morceau de la Brabançonne sur youtube
    je n'arrive plus à activer l'administrateur d'ob
    depuis tout à l'heure
    Jupi
    <object width="425" height="350">
    <param value="http://www.youtube.com/v/LuXP-IBJSgM" name="movie" />
    <param value="transparent" name="wmode" /><embed width="425" height="350" wmode="transparent" type="application/x-shockwave-flash" src="http://www.youtube.com/v/LuXP-IBJSgM"></embed></object>
    3
    Dimanche 11 Mars 2007 à 19:27

    Elle est si longue? :-O


    Chez nous c'est la Brabançonne :-) mais je ne connais que les trois dernières phrases...qui en fait n'en fait qu'une ;-)


    Après des siècles d'esclavage,
    Le Belge sortant du tombeau
    A reconquis par son courage
    Son nom, ses droits et son drapeau.
    Et ta main souveraine et fière,
    Désormais, peuple indompté,
    Grava sur ta vieille bannière :
    Le Roi, la Loi, la Liberté !
    Grava sur ta vieille bannière :
    Le Roi, la Loi, la Liberté !
    Le Roi, la Loi, la Liberté !
    Le Roi, la Loi, la Liberté !

    O Belgique, ô mère chérie,
    A toi nos cœurs, à toi nos bras !
    A toi notre sang, ô Patrie,
    Nous le jurons tous, tu vivras !
    Tu vivras toujours grande et belle
    Et ton invincible unité
    Aura pour devise immortelle :
    Le Roi, la Loi, la Liberté !
    Aura pour devise immortelle :
    Le Roi, la Loi, la Liberté !
    Le Roi, la Loi, la Liberté !
    Le Roi, la Loi, la Liberté !

    2
    Dimanche 11 Mars 2007 à 11:42
    :0010 ...
    je ne savais pas les paroles en entirer de la marseillaise..

    De mon temps on l'apprenait dans les écoles ..et c'était bien ça , en meme temps que les leçons de morale et d'éducation civique ..mais 1968 a changé bien des choses, en mal ..
    1
    Dimanche 11 Mars 2007 à 07:54
    la varlope

    Coucou Le Beauf bien bon a manger mais pas bon dormir avec Oh !!!OH !!!! bisous A tous Amitiés Dédé

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :