• Le Coulis de Tomates

     
    Coulis de tomates recette banale mais  longue




    Contaster le désastre les deux poings sur les hanches, se retrousser les manches ; comme on est en tee shirts on se roule les quarts de manche en rond sur les épaules, le plus haut possible, comme les "Kékou".



    Prendre une brouette et la remplir de tomates mûres, faire trois voyages et laisser les autres pour une autre fois, "per l'an qué ven pichoun"*.



    Préparez l'épépineuse électrique, et constater avec abattement qu'elle est en panne. Après ce rude coup au moral, les bras vous en tombent et les manches roulées aussi, il vaut mieux car avec le bronzage agriculteur c'était pas beau à voir. Pousser un grand cri, avec quelques jurons, ça défoule, mais ça retarde.
    Une idée, c'est comme un microbe en sommeil: tôt ou tard, quelqu'un finit par l'attraper.
    Anonyme
    La recette de coulis simple non aromatisé et sans huile ni oignon : (multipliez par trois brouettes)


    Rincez, faire une légère croix à chaque tomate, la jeter dans l'eau bouillante quelques secondes, la récupérer avec une écumoire, enlever la peau soigneusement, le trognon vert si besoin, les pépins, la couper en quartier, et mettre à réduire dans une grande marmiteavec un peu de sel.
    Passer à la moulinette à main, récupérer la broyat et le mettre dans un grand fort  et propre torchon de cuisine. Essorer le maximum en serrant le torchon, ou laisser suspendu au dessus d'un récipient.
    De cette façon une grosse partie de l'eau est évacuée naturellement.
    Faire encore réduire et ressalez si besoin.
    Mettre en bocaux et stériliser une demie heure environ
    Ou sous poche plastique sous vide et congelez.
    De cette façon vous obtenez un coulis légèrement salé mais neutre et non aromatisé, qui passe partout en cuisine.





    Pour une jolie recette de coulis aromatisé  très détaillée et imagée je vous conseille : la cuillère en bois

    En partant de ce principe on a calculé qu'avec nos trois brouettes cela pouvait durer la journée plus toute la nuit et ......."encore un peu"


    Le reste est grand guignolesque, car passer trois brouettes de tomates à moitié pelées et mal épépinées avec un un moulin à légumes en plastique usé, c'est pas de la tarte.
    C'est le coup de dire que : "on à le temps de tuer un âne à coup de figues mûres pendant ce temps", expression du midi.

    Pour les gentes dames sachez que couper "beaucoup"de tomates à main nue, donne  un gommage d'enfer gratuit!
    Si votre mari  se décide  de planter moult rangées de tomates, vous avez deux solutions : ou inviter des amis , ou faire des enfants.

    coulis-phillipe.jpg
     
    Pour mémoire une brouette de tomates (unité de mesure très exacte) donne environ selon "notre" méthode, 19 litres de coulis  et beaucoup plus de déchets qui sont allés nourrir les poules.
    Tout est calculé, les poules pondront  pendant une semaine des oeufs à la tomate, ce qui est très pratique pour faire la brouillade de tomate.


    Si vous êtes gentils bientôt les photos du nombre de bocaux de coulis.


    Tous les méchants sont buveurs d'eau:
    C'est bien prouvé par le déluge.

    Louis-Philippe comte de Ségur (1753-1830)
    * per l'an qué ven pichoun : pour l'année prochaine petit

  • Commentaires

    14
    Olga 03
    Mardi 26 Août 2014 à 18:13
    Olga 03

    Heureusement que je suis assise!

    J'en pleurerais, tiens je vais appeler mon mari et lui montrer à quoi ressemble une récolte de tomates que l'on mesure à la brouéttée!!!!!   Il va comprendre!

    faut dire qu'en Auvergne...cette année ......sniffff

    Bon courage pour la suite des conserves et j'attends la photo finale!

    13
    La fille du boulange
    Mardi 26 Août 2014 à 18:13
    La fille du boulange

    Pour René l'anchois dont le pseudo est particulièrement rigolo.

     

    En ce qui concerne mon adresse IP, j'aurais plus peur du GIGN, mais comme je n'ai jamais rien fait de mal ni de répréhensible de ma vie, je n'ai rien à craindre si ce n'est une éventuelle bavure ! 

     

    En ce qui concerne les corses, lorsque je vivais dans ma Provence natale, il y en avait plein la rue et les pères, chasseurs invétérés, vivant le fusil à l'épaule ! (il me semble que je ne les ai jamais vu sans...) je n'ai jamais rien eu à leur reprocher (je me souviens même du cabri à la tomate que leurs madames faisaient cuire ! quel délice !) quand aux basques, je vis au milieu d'eux (on a même arrêtés des ETA à 2 pas de chez moi, 2 fois (pour l'instant) et on ne s'était même pas aperçu que les maisons étaient habitées (je ne suis pas curieuse non plus et je n'aime pas les pâti !) par contre, je ne crache pas sur leur axoa, ni sur leurs gâteaux basques, j'en passe et des meilleures...

     

    En ce qui concerne le lien, bien que je sois facétieuse, en fait, je suis obligée d'en mettre un sinon, mon message est rejeté !

    Alors, pour que ce soit explicite, j'ai pris ce titre là : pas-de-site.com.

    Mais je suis bien trop inconséquente pour tenir un blog ! je suis juste fidèle à celui-ci qui me "parle" de mon "pays" (qui est aussi le vôtre) qui me manque tant avec des termes qui me font remonter plein de souvenirs en mémoire...

     

    Bonne journée ! je file ramasser ma production quotidienne de courgettes et de concombres ! tout en croisant les doigts (moi aussi !) pour avoir un bel été indien (pour tes haricots et aussi pour mes pastèques à confiture et mes melons qui n'ont pas encore fait un seul fruit ! je veux dire qu'ils sont tellement rastoingues qu'il n'y a même pas de fleur fécondée... quel drame ! comment je vais faire ?)     

    12
    sara l
    Mardi 26 Août 2014 à 18:13
    sara															l

    Suite de la recette que Jupi il a oublié : jeter le torchon ou l'utiliser à la prochaine manif du PCF

    Dommage, je vous en aurais bien acheté une brouette de tomates moi, pauvre citadine défavorisée

    11
    thierry lamouroux
    Mardi 26 Août 2014 à 18:13
    thierry lamouroux

    Voila ce qu"était mes journée il y a quelques années  , mon cher père plantait 110 pieds de tomates , et le moment venue partait en vacances ... ( pour quantifié, cela fait;  toujours dans le soucis extréme de précision : 3  malles de 405 Peugeot )

    J'avais une astuce pas mal : quand mes tomates avaient boullies , j acrochais un Esse de boucher a une poutre, et je remplissais de moitié un sac de jute de 50 L  ( a l origine sac de PDT) pendant une heure . L eau s'écoullait et je pouvais commencer a mouliné au moulin a légume format inox XXXL . En repetant l action mainte foisje venais a bout des tomates .

    Mon pére maintenant a la retraite fait pareil, mais avec un robot énorme qui termine par un cone façon tamis  .... ce qui facilité de moitié la tache .

    La stérilisation fini toujours fort tard le soir , ce qui fait quand même depuis 7  h le matin de belle journée ROUGE  .

     2/3 jours aprés comme maintenant c'était le tour de tomates farcies (+ poivron...)  puis de la ratatouille ... et entre les jounée rouge ... il y a les journée vertes .. .haricot vert, cornichon ... etc etc ,  Et noire : aubergine (moussaka, gratin ...

    Mais quel bonheur l hivers venue d avoir tout ses bon petits plats . Grace a ses préparation nous tenons a trois familles jusque l été prochain .

    Bises Jupi .

    10
    René l'anchois
    Mardi 26 Août 2014 à 18:13
    René l'anchois

    Bonjour Jupi.

    Temps maussade aujourd'hui. J'en ai profité pour semer 2 belles  rangées de haricots, on ne sait jamais peut-être que nous aurons droit à un été indien , mes navets d'hiver et quelques épinards.Maintenant, si l'envie m'en prend, je vais affuter ma trançonneuse car il y a 2 ou arbres ( ceux dont les feuilles puent et dont j'ai oublié le nom) qui ont fait une grosse poussée et qui vont me gêner l'année prochaine.

    PS : Pour " le fille du boulanger ", je vais les troçonner et non pas les plastiquer . Hi. Et méfi, il y a des noms qu'ils ne faut jamais prononcer car il remonte ton adresse IP et ton PC saute.Hi. Pour info, le lien avec ton nom ne fonctionne pas.

    Bonne journée à tous.

    9
    René l'anchois
    Mardi 26 Août 2014 à 18:13
    René l'anchois

    Bonjour Jupi.

    Jusye avant d'aller au lit je reçois ta recette.

    3 brouettes !!! Tu as planté combien de plants.!! Je vais te dénoncer à la MSA du Var comme agriculteur non déclaré . Hi.

    Si tu as passé les 3 avec ta moulinette en plastic, bonjour les ampoules et les crises à chaque fois que la grille saute.

    Je pense que je vais faire ta divine recette mais en plusieurs fois car j'ai la chance cette année que les tomates murissent par roulement donc pas de grosse quantité le même jour.

    Bonne nuit et bonne journée à tous.

    8
    Samedi 13 Août 2011 à 07:50
    cricri d amour

    C'est vrai finalement,

    un bon coulis de tomates maison ,

    y'a rien de meilleur.

    Bises mon bon Jupi.

    7
    Samedi 13 Août 2011 à 06:10
    Dianou

    bonjour mon beau, me revoila, j'ai des soucis de boite mail et avec ob , comme ils se sont excusés , j'excuse, mais maintenant il me faut décocher quelques petites fonctions ! Comme chaque jour départ avant 7 h du mat pour descendre en soins chez mon kiné, il ne me  reste pas beaucoup de temps ! surtout qu'au retour maison il faut finir de couper les branches de certains buissons, les boutons fanés de quelques rosiers survivants et d'autres joyeusetés ) tout ceci étant dit, merci pour le coulis, je t'imagine tres bien moulinant sous les yeux effarés de ta moitié qui doit se promener éponge en mains !hihihi , gros bisous mon jupi je file voir les articles loupés a ce jour, bisous bisous dianou

    6
    Vendredi 12 Août 2011 à 22:48
    Liliane

    Bonsoir mon Jupinou. Je t'en aurais bien acheté une brouette de tes sympathiques tomates... On n'en met plus... Trop mauvaise récolte... Quand elle veulent du soleil, elles reçoivent de la pluie... Mûrissent donc très mal, pourissent ou noircissent... Certaines années elles étaient superbes mais on a abandonné...Quel boulot quand même ! Mais comme ça doit être bon d'ouvrir un pot l'hiver...
    Bonne soirée mon Jupi, j'espère que tu n'es plus dans la tomate !!!
    RÔOOoooo bisousssSSSS.

    5
    Vendredi 12 Août 2011 à 15:44

    Ça va arriver chez moi, la semaine prochaine surement

    Gros bisous, Flo

    4
    Vendredi 12 Août 2011 à 09:32
    Lizagrèce

    19 litres de coulis ???? Mais pour un peu tu vas exporter !!!

    3
    Vendredi 12 Août 2011 à 08:57
    La fille du boulange

    Avé à tous,

     

    Quelle belle récolte, Jupiter ! si j'étais d'un naturel envieux, j'en serais jalouse... car mes plants perso ne "donnent", encore, qu'une petite salade par jour ! (le mauvais temps et les températures basses de juin sont la cause de la pénurie de tomates à casa !) par contre, si l'été continue comme ça, je pourrai faire des tonnes de confiture de tomates vertes ! que personne n'aime...

     

    Ce sont les courgettes que je ramasse à la pelle ou plutôt à la brouette !

    Mais je ne me donne pas de mal à les passer à la moulinette... je coupe juste le "pécou" et hop ! au congel et nous mangeons des courgettes à tous les repas, bien sûr !

    J'ai fait des ventrées de beignets de fleurs de courgettes en pensant à toi ! et je vais tenter d'ici peu la tatin de courgettes mais à ma façon... les fleurs resteront entières mais farcies du bout de bacon ou d'un hachis de lardons... sur un lit de courgettes émincées à la mandoline, d'oignons (idem) et de petits lardons maison avec appareil oeuf-lait-gruyère-aromates habituels (courant dans nos gratins de courgettes).

     

    Dis donc, à part ça, tu dois impérativement investir dans un nouveau moulin à légumes ! nous avons donné celui de ma pauvre mère à Emmaus, il devait avoir l'âge du tien... (je pense qu'elle l'avait acheté vers 1970) mais elle ne s'en était jamais servi ! elle n'aimait pas le plastique ! il était encore dans son carton... celui-là, il ne devait pas encore avoir de jeu ! LOL !

     

    Sur ce, bonne journée à tous, aujourd'hui, le temps est nuageux, je vais aller "tirer" les mauvaises herbes... mon jardin en est claffi ! (je ne sais pas si cet adjectif s'écrit comme ça mais c'est bien comme ça que je le dis).

     

    La fille du boulanger

     

    PS pour René l'anchois et son humour : ce n'est pas étonnant que la grille du moulin de Jupiter saute, s'il est fait de cette matière plastique ou plastic que les corses ou les basques affectionnent tellement ! "Si tu as passé les 3 avec ta moulinette en plastic, bonjour les ampoules et les crises à chaque fois que la grille saute".  

    2
    Vendredi 12 Août 2011 à 07:59
    cricri d amour

    Ha, ben ça m'étonne pas !!!

    Ça fait au moins 4 fois que je t'appelle au téléfon et y'a personne

    qui y répond.....

    donc tu étais dans le coulis .

    Bises mon bon Jupi.

    1
    Vendredi 12 Août 2011 à 07:31

    J'ai bien du en faire une brouettée, moi aussi. Mais je l'ai soigneusement aromatisé !

    Je viens d'en manger, avec une langue de boeuf (Pas la mienne, hein !) ... Un vrai délice.

    Hé oui, je me fais des compliments toute seule !

    Bonne fin de semaine.
    Bisoux +$

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :