• La Cachina - Vidéo- ou Marlusso à la Matrasso

    Précautions : comme vous le savez les risques de feux de forêt sont grand, l'interdiction des BBQ est permanente tout l'été, même si le goût en est différent utilisez donc un gril éléctrique en lieux et place de BBQ à "flamme" ouverte (gaz ou charbon de bois)

     

    LA CACHINA

    Ou Marlusso à la Matrasso


     Ingrédient :Tomates, huile d'olive , ail et morue sèche c'est tout

     

    Manger est un besoin de l'estomac; boire est un besoin de l'âme.
    Claude Tillier (1801-1844)

     

    En Provence cette recette se perd et ne se pratique presque plus, ni se transmet, d'ailleurs et c'est bien dommage.
    C'est une préparation rustique mais bien bonne pour ceux qui y sont habitués, un peu salé pour les autres ,essayez-la si cela vous tente,  lorsque les vraies tomates sont bien mûres , car il ne sert à rien de la réaliser avec des tomates insipides hors saison

    C'est un plat unique simple et  très rustique, ou le pain prend sa vraie place. Les ingrédients y sont peu nombreux : Morue sèche - Tomates mûries au soleil - huile d'olive - aïl

    Cachina viens  du verbe provençal escacher "émietter avec les doigts en français », vous trouverez un extrait de la recette originale manuscrite ICI

    .

    - Tomates en quantité (plus d'un kg par personne), de bonnes tomates , des vraies et bien mûres gorgées de soleil

    - Aïl à volonté

    - de la morue sèche , achetez de la morue très sèche, il y en a encore sur les marchés. Surtout ne pas utiliser les morues salées superficiellement et gorgées d’eau, que vous trouvez dans le super marché, le résultat serait décevant et nul.

    - de l'huile d'olive de qualité

    - et du pain bien sûr

    - En premier faites une bonne braise et prévoir un grand grill,  respecter l’emploi des feux ouverts selon les périodes de l’année. Le bois de ceps de vignes non traitées à l’arsenic convient parfaitement, le charbon de bois du commerce aussi, même si vous ne pouvez pas faire de feu de bois  prendre un grand grill à steacken fonte et le mettre sur le gaz, ou un gril électrique

    Coupez les tomates en travers, et les épépiner sommairement puis les disposer coté peau sur le grill

    En principe les tomates se font griller au fur et à mesure, mais ici elles ont été grillées , puis mis dans une grande plaque allant au four pour les garder au chaud

    La peau doit être bien grillées pour avoir des tomates fondantes, j'en ai retourné une afin que vous puissiez juger.

     

    - Brossez à sec avec une brosse chiendent dure, les deux cotés de la morue, faire tomber le maximum de sel.

    -Avec un couteau à dents découpez dans les meilleures parties de la morue des carrés de 6x8cm  environ

    - Les carrés de morue à ce stade doivent un peu noir coté peau, ne pas le retourner, le blanc doit être encore très sec. L’odeur de la morue traitée de cette façon n’est pas des plus agréable, mais le résultat en vaut largement le désagrément, et puis n’oubliez pas que vous êtes dehors, (en intérieur n'oubliez surtout pas de mettre votre hotte aspirante au maximum) sous les mûriers en tain de siroter un bon pastis ou autre chose

    - Grattez superficiellement les parties calcinées avant de la mettre à disposition sur la table, un morceau de cette taille suffit amplement pour trois

    - Chacun prend la quantité de tomates qu'il désire et  la dépiotte dans son assiette

    - Râper la quantité d'aïl que vous jugez nécessaire sur les dents de la fourchette mise à plat

    - Prendre un petit morceau de morue et l'escacher sur le tomates finement (attention à la quantité de morue), pensez que cette morue n'a subit aucun dessalage, sauf l'action de la brosse) si vous mettez trop de morue le plat sera terriblement salé, trouvez donc un bon équilibre, au bout de la troisième fois vous aurez compris.


    - Mettre de l'huile d'olive à votre convenance

    - Mélangez le tout avec votre fourchette.

    Explications en vidéo


    Cachina


     

     

    - Saucez le pain dans cette préparation jusqu'à épuisement du plat

    - Recommencez autant de fois que vous aimez

    C'est très rustique mais très bon, à mon goût.  Attention à l'hypertension il y a beaucoup de sel tout de même.

    Ne pas consommer le soir, vous imaginez pourquoi, ou alors prévoir beaucoup d’eau ou de rosé pour les amateurs de boissons locales, et ne pas dépasser la dose precrite par la maréchaussée.

     

    Si cela ne vous suffit pas vous pouvez terminer avec un fromage « couillen », après cela plus moyen d’approcher la gente féminine, haleine de chacal garantie

    v

     

     

     

    Voici le pourquoi du nom de ce blog un peu bizarre, je vous remet cette recette tous les ou presque , au moment ou nos tomates sont les plus mûres et les plus nombreuses

    Cachina : vient du verbe provençal escacher - émietter avec les doits, mais bien d'autre définitions s'applique à ce mots; écraser par exemple

     


     

    Les bonnes tomates bien gorgées de soleil sont là en quantité, il faut donc profiter de cette manne offerte par les jardins potagers pour réaliser cette recette très très Facile

     

    Précautions : comme vous le savez les risques de feux de forêt sont grand, l'interdiction des BBQ est permanente tout l'été, même si le goût en est différent utilisez donc un gril éléctrique en lieux et place de BBQ à "flamme" ouverte (gaz ou charbon de bois)

     

     

    LA CACHINA

    Ou Marlusso à la Matrasso

     

     Ingrédient :Tomates, huile d'olive , ail et morue sèche c'est tout

     

    Manger est un besoin de l'estomac; boire est un besoin de l'âme.
    Claude Tillier (1801-1844)

     

    En Provence cette recette se perd et ne se pratique presque plus, ni se transmet, d'ailleurs et c'est bien dommage.
    C'est une préparation rustique mais bien bonne pour ceux qui y sont habitués, un peu salé pour les autres ,essayez-la si cela vous tente,  lorsque les vraies tomates sont bien mûres , car il ne sert à rien de la réaliser avec des tomates insipides hors saison

    C'est un plat unique simple et  très rustique, ou le pain prend sa vraie place. Les ingrédients y sont peu nombreux : Morue sèche - Tomates mûries au soleil - huile d'olive - aïl

    Cachina viens  du verbe provençal escacher "émietter avec les doigts en français », vous trouverez un extrait de la recette originale manuscrite ICI

    .

    - Tomates en quantité (plus d'un kg par personne), de bonnes tomates , des vraies et bien mûres gorgées de soleil

    - Aïl à volonté

    - de la morue sèche , achetez de la morue très sèche, il y en a encore sur les marchés. Surtout ne pas utiliser les morues salées superficiellement et gorgées d’eau, que vous trouvez dans le super marché, le résultat serait décevant et nul.

    - de l'huile d'olive de qualité

    - et du pain bien sûr

    - En premier faites une bonne braise et prévoir un grand grill,  respecter l’emploi des feux ouverts selon les périodes de l’année. Le bois de ceps de vignes non traitées à l’arsenic convient parfaitement, le charbon de bois du commerce aussi, même si vous ne pouvez pas faire de feu de bois  prendre un grand grill à steacken fonte et le mettre sur le gaz, ou un gril électrique

    Coupez les tomates en travers, et les épépiner sommairement puis les disposer coté peau sur le grill

    En principe les tomates se font griller au fur et à mesure, mais ici elles ont été grillées , puis mis dans une grande plaque allant au four pour les garder au chaud

    La peau doit être bien grillées pour avoir des tomates fondantes, j'en ai retourné une afin que vous puissiez juger.

    - Brossez à sec avec une brosse chiendent dure, les deux cotés de la morue, faire tomber le maximum de sel.

    -Avec un couteau à dents découpez dans les meilleures parties de la morue des carrés de 6x8cm  environ

    - Les carrés de morue à ce stade doivent un peu noir coté peau, ne pas le retourner, le blanc doit être encore très sec. L’odeur de la morue traitée de cette façon n’est pas des plus agréable, mais le résultat en vaut largement le désagrément, et puis n’oubliez pas que vous êtes dehors, (en intérieur n'oubliez surtout pas de mettre votre hotte aspirante au maximum) sous les mûriers en tain de siroter un bon pastis ou autre chose

    - Grattez superficiellement les parties calcinées avant de la mettre à disposition sur la table, un morceau de cette taille suffit amplement pour trois

    - Chacun prend la quantité de tomates qu'il désire et  la dépiotte dans son assiette

    - Râper la quantité d'aïl que vous jugez nécessaire sur les dents de la fourchette mise à plat

    - Prendre un petit morceau de morue et l'escacher sur le tomates finement (attention à la quantité de morue), pensez que cette morue n'a subit aucun dessalage, sauf l'action de la brosse) si vous mettez trop de morue le plat sera terriblement salé, trouvez donc un bon équilibre, au bout de la troisième fois vous aurez compris.

     

    - Mettre de l'huile d'olive à votre convenance

    - Mélangez le tout avec votre fourchette.

    Explications en vidéo

    Cachina





    - Saucez le pain dans cette préparation jusqu'à épuisement du plat

    - Recommencez autant de fois que vous aimez

    C'est très rustique mais très bon, à mon goût.  Attention à l'hypertension il y a beaucoup de sel tout de même.

    Ne pas consommer le soir, vous imaginez pourquoi, ou alors prévoir beaucoup d’eau ou de rosé pour les amateurs de boissons locales, et ne pas dépasser la dose precrite par la maréchaussée.

     

    Si cela ne vous suffit pas vous pouvez terminer avec un fromage « couillen », après cela plus moyen d’approcher la gente féminine, haleine de chacal garantie


  • Commentaires

    14
    René l
    Mardi 26 Août 2014 à 17:18
    René															l

    Bonjour Jupi.

    Je viens de recevoir mes demandes d'inscription au blog....Enfin.

    Cette recette est un vrai régal et permet en plus de boire un bon petit rosé bien frais. MIAM....

    La cagne annonce son  retour petit à petit.

    Bonne journée à tous *.

    13
    René l
    Mardi 26 Août 2014 à 17:18
    René															l

    Bonjour Jupi.

    Un vrai régal qui donne soif en plus. J'adore.

    J'espère que mon com s'affichera ou alors tu m'as mis dans les indésirables !!!

    Bonne journée à tous.

    12
    René l
    Mardi 26 Août 2014 à 17:18
    René															l

    Bonjour jupi.

    C'est appétissant. MIAM.

    C'est la cuisson des tomates qui me surprend. Comment arrives-tu à les griller dessous mais faire " fondre " l' intérieur  ? Je ne vois presque pas de différence entre les photos 2 et 3 à part la tomate retournée.. D'accord je vais changer de lunettes !! hihi.

    Si je ne trouve pas de morue assez séche, je prendrau du stockfish.

    Bonne journée à tous *.

    11
    sarvenaz
    Mardi 26 Août 2014 à 17:18
    sarvenaz

    Mmmm ! Un régal !

    douce nuit

    10
    Mardi 5 Août 2014 à 13:47
    La Cachina

    je te dis qu'à moi seul je relance les viticulteurs

    je n'ai pas encore assezde tomates pour en faire à volonté

    9
    Mardi 5 Août 2014 à 13:46
    La Cachina

    les léfumes avant n'étaient pas calibrés, surtout courgette et consort, les grosssssssssssses alaient direct aux poules

    sécher des morceaux de cabillaud ? je t'avoue que je n'ai jamais songé à faire cela

    on trouve encore sur certains marchés des morue sèches salées (cabillaud)

     

    avant les pécheurs de l'atlantique troquaient les morue salées contre le sel du midi , il parait !

    bisoux

    8
    Mardi 5 Août 2014 à 13:42
    La Cachina

    oui j'affiche les coms corrects

     

    c'est pour faire vendre le rosé de provence, tout les estivants adore le rosé, mes voisins ne boivent que ça tous les jours

    et plouf piscine

     

    ou alors les autres anglais boivent le pastis pur avec juste le glaçon, je me marre

    7
    Mardi 5 Août 2014 à 11:31
    catherine B.

    ouillle ouille ouille !!!!!! jupi tu me fais saliver !!!!!!!! j'ai trop envie de manger ce truc la !!!!!!!!!!!!!!!!! moi en plus hélas j'adore le sel !!! je devais etre une chevre dans ma vie précédente, parait qu'elles adorent le sel !!!!!! nous on a pas un bbq a bois, le notre il est a gaz, je trouve que c'est moins bon que le vrai a bois !!!! mais bon... j'ai aussi un bbq électrique d'interieur style un peu la plancha je suppose mais impossible de le brancher dans cette maison il fait disjoncter le compteur electrique c'est con !!!! m'enfin ta recette m'enchante !!!! moi aussi j'aimerais bien savoir comment on sale  le cabillaud !!!!!!! quoique le bon cabillaud ici on en trouve que congelé chez auchan,mais il est divin !!! allez bizous !!!! a midi on mange une bohémienne !!!!! tomates  et courgettes du jardin des voisins et énorme aubergine du maraicher !!! jsuis pas fan de ratatouille mais ma moitié en raffole alors il bouffe tout et moi du coup jsuis bien contente !!!! bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    6
    Jeudi 5 Septembre 2013 à 09:31
    La Cachina

    mets très peu de morue à la fois c'est très salé

    rooooo bisous

    5
    Jeudi 5 Septembre 2013 à 09:24
    La Cachina

    il faut un peu commencer par le dessous et laisser noircir presque l'autre face, la peau ne se consomme pas , comme tu le devines

    ah non c'est pas du tout pareil le stock fisk, mais essayes tu me diras

    4
    Jeudi 5 Septembre 2013 à 09:19
    La Cachina

    ah, je n'ai jamais salé duu cabillaud, tu fais comment ? ça m'intéresse

    celle qui vende est "mouillée  pour faire du poid, pa maï

    gros bisous

    3
    Jeudi 5 Septembre 2013 à 09:17
    La Cachina

    c'est un plat du village , incontournable mais qui se perd, nous ne sommes plus que 600 cotignacéens sur 2000 habitants

    un jour on aura un maire anglais, hi

    2
    Mercredi 4 Septembre 2013 à 20:30
    Liliane

    Comme j'aime la morue, je vais adorer ! Mais pour les tomates, c'est une autre histoire... Elles ne seront pas de même qualité... Très simple et rapide !
    RÔOOoooo bisousssSSSS au Sud.

    1
    Mercredi 4 Septembre 2013 à 07:24
    Mireille

    Du moment que c'est de la morue !
    C'est un plat que j'aime beaucoup, je sale ma morue (cabillaud) moi même.
    J'aime tellement la morue que j'en trouve rarement de la bonne à mon goût.
    Cette recette étalée sur du pain de campagne grillé frotté d'ail. Hummmmm
    trop bon.
    Gros bisous mon Jupinou.
    Belle journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :