• L'escalier de l'ébéniste

    Et d'abord une éclipse, mais une éclipse de quoi ?

    Trop facile.

    C'est mon régal lorsqu'il est plein



    Article dédié à notre ami Dédé


    Je vous parle d’un temps où avoir le téléphone était quasiment un luxe ou une nécessité professionnelle.  Il fallait attendre quelques fois des années pour avoir cette fameuse ligne tant convoitée.


    Une fois cette ligne obtenue vous aviez devant vous un gros appareil en bakélite noir et lourd et solide. Prendre un coup de téléphone pouvait alors occasionner quelques blessures.


    Le câble court et très résistant ne vous permettait pas de vous promener dans la maison. De plus le poste était unique et point de téléphone dans diverses parties de l’habitation.


    Donc, cet appareil ne comportait pas de cadran avec des chiffres et encore moins de poussoirs. Sous le combiné noir menaçant, il y avait une plaque ronde chromée avec un levier à impulsion, la fameuse magnéto, et  au  dessous sur une étiquette métallique rivée  fortement, il avait inscrit « propriété de l’état ».


    Appeler quelqu’un n’était pas instantané, il fallait envoyer quelques impulsions, et en retour, toujours non instantanée, une voix féminine vous demandait le numéro de la personne que vous vouliez joindre. Ensuite il vous fallait raccrocher et attendre un « certain temps……… » mais certainement longtemps, pour avoir votre interlocuteur.


    Tout cela pour vous amener à l’histoire du petit chien , qui était une chienne en vérité ,d’un ébéniste.Celui-ci avait fait installer le téléphone, « car il était de bon ton de montrer que l’on gagnait des sous  en faisant installer un  téléphone » dans son appartement.

    Malheureusement son atelier se trouvait au rez de chaussée et n’avait pas le téléphone, les PTT de l’époque avait tout de même ajouté une sonnerie de rappel à titre professionnel, dans cet atelier.

    Donc ce brave ébéniste,  pour gagner beaucoup de sous et faire sa pignatte, était plus souvent dans son atelier que dans son appartement. Les coups de téléphone était moins nombreux en ce temps là,  mais obligeaient notre brave ébéniste à faire des montées-descentes plusieurs fois par jour. Son brave chien  Chouchou qui le suivait partout, se braquait ces allez retour tout au long des ces journées.


    Les Provençaux avaient la fâcheuse manie de faire des escaliers raide comme la justice, et uniquement des escaliers propices à la descente. C’est pour cela qu’ils ne faisaient pas de maison de plus de trois étages, déjà pour les jeunes et en bonne santé ces escaliers étaient raides, mais redoutables pour les vieillards et les alcoolos. C’étaient les escaliers de la mort. Ne vous demandez pas pourquoi dans les villages du Sud de la France et au-delà, les ménagères faisaient descendre leurs paniers au bout d’une ficelle. Même les docteurs faisaient passer leurs ordonnances par ce moyen sans aller voir leurs malades. Les voisines avaient déjà renseigné le docteur sur le malade, et mieux qu’un télé diagnostic par vidéo cam, cela n’existaient pas mais c’était pareil. Point de caméra de surveillance dans les rues,  mais les parents savaient déjà avant vous ce que vous aviez fait toute la journée.


    Donc une fin de soirée, notre  bon ébéniste se retrouva tout seul sur le palier du premier étage, Chouchou  était resté en bas, sur la première marche.

    - Oh, Chouchou, allez monte et viens manger ! Papa t'a fait du bon miam-miam, allez zou fait pas l'âne!

    - Je vais pas descendre encore une fois!

    - Si tu montes, pas la chèvre de monsieur Seguin viendra te chercher !

    Après être passé de l’amadouement aux pires menaces, il finit par descendre chercher cette bourrique.


    Peuchère, Chouchou  était toute molle et sans vie, après l'avoir secoué gentillement et lui dire des mots d'encouragement, il finit par admettre que Chouchou avait sans doute fait une crise cardiaque. Cette gentille chienne qui distrayait les moments de solitude de notre brave ébéniste était morte, certainement d'une crise cardiaque, mais les dernières pensées de Chouchou avaient été pour ces putains de maçons, ce téléphone de merde, et le bon dieu qui lui avait donné des si petites pattes, mais elle savait qu’elle allait se réincarner dans un dobermann et qu’elle allait pouvoir dire à coup de dents ce qu’elle pensait  à ces différents corps de métiers.



    Quand à notre ébéniste, il ne repris plus jamais de chienne ni chien ni autre animal , blessé au plus profond de lui même par la mort de sa petite chienne, il travailla encore plus dur et grâce à l’argent de sa cagnotte il est maintenant  installé confortablement dans une petite maison de quelques centaines de mètres carrés en rez de chaussée au bord d’une plage que je ne nommerai pas, car il parait que les dobermanns savent lire.  


  • Commentaires

    50
    Le Bigorneau Masqué
    Mardi 26 Août 2014 à 18:37
    Le Bigorneau Masqué
    Coucou Jupi, moi qui déteste les dobermanns, je vais dès à présent les regarder avec un oeil nouveau et plein de compassion !
    Quelle idée aussi de suivre l'ébéniste comme un petit chien !
    Aussi, Jupi, Gingérine est au meilleur de sa forme ; j'en ai plein les potées !
    Gros bisous
    Betty
    49
    Laure
    Mardi 26 Août 2014 à 18:37
    Laure

    Tu devrais écrire un livre Jupi !!!!


     

    48
    Jeudi 4 Juin 2009 à 22:08
    jluc
    Jupi le conteur ! aussi bon que Jupi le cuistot !

    tu me fais bien rire l'ami ! oh merde , et si les dobermans savent allumer le PC ch'uis foutu !

    jl
    47
    Mardi 2 Juin 2009 à 22:23
    gros bisous mon jupinou...alors  c'est koi ce truc ???

    bonne soirée


    .
    46
    Mardi 2 Juin 2009 à 21:56
    CATALANE
    Bisous mon Jupi ... suis un peu larguée car je ne viens plus trop sur mon blog (trop occupée la retraitée), mais cela ne m'empêche pas de penser, ainsi que mon homme, à toi très souvent. Je t'embrasse !
    45
    Mardi 2 Juin 2009 à 19:48
    cricridamour+


    Une éclipse d'oursins...
    ah cette mamiekéké, elle sait tout....copieuse...hou hou.
    Pour l'instant on a pas la réponse.
    Résultat après les élections Européennes, secret oblige.
    Hein mon bon Jupinounet
    44
    Mardi 2 Juin 2009 à 18:33
    mamiekeke+++


    Moi j' ai trouvé , c' est une éclipse d' oursin et tu as raison miam miam .
    Gros poutous de DIMITRI il attend toujours de venir faire du canoé avec son grand copain JUPI. ils arrivent en principe pour le 14 Juillet, voilà tu sais tout.

    Gros bisous marseillais .

    RENEE (mamiekéké).
    43
    Mardi 2 Juin 2009 à 16:00
    pauvre petite bête ^^

    enfin avant parce que maintenant si c'est un doberman

    Encore une histoire ou le nostalgique se marie à l'humour, comme tu sais si bien faire ^^

    Bonne semaine
    42
    Mardi 2 Juin 2009 à 10:09
    laurent
    salut Patrick,

    ah quel progrès on a fait en matière de téléphonie... est-ce vraiment un bien??

    je te souhaite une agréable journée et une très bonne semaine,


    bien amicalement,

    @+
    41
    Mardi 2 Juin 2009 à 09:14
    Kasssoumay
    Il est beau ce texte ! C'est émouvant de voir ces mots quand tu parles de notre ami à tous et de son amour pour ce chien !

    A bientôt Jupi
    Bises
    40
    Mardi 2 Juin 2009 à 08:11
    cricridamour+


    Allo....allo...
    t'es là Jupinounet.
    Et alors j'attends toujours la réponse à la devinette;
    j'ai peut être gagné un séjour pour 2, chez toi, pendant 15 jours.
    Biises Biche.
    39
    Mardi 2 Juin 2009 à 07:30
    FrancoiseduVar
    Bisous et très bon mardi jupi

    Françoise
    38
    Mardi 2 Juin 2009 à 04:52
    AndreBouchaud
    Salut le beauf cela me fait plaisir de repenser a ma Chouchou tu sais que je n'arrive pas a l'oublier, elle était envoutante. Merci Pat tu devrais m'en faire une copie du texte pleinsde bisssssssssous A vous deux Marie Dédé
    37
    Lundi 1er Juin 2009 à 21:34
    tantevictorine
    Ayant mis toute ma famille à contribution, le plus instruit d'entre nous a affirmé: m'enfin c'est un test d'oursin ouaillons !
    J'ai gagné quoi ? 
    Et cochon qui s'en dédit ! 
    36
    Lundi 1er Juin 2009 à 20:30
    coucou jupinou  quelle triste histoire pour notre ami   si cher ...  quand on dit que les chiens sont le meillleurs amis de l'homme ...

    la perte d'un petit compagnon à  4 pattes  c'est comme la perte de l'un des siens,  quelle tristesse ....moi j'en aurais  repris  un autre de suite c'est ce qu'on a fait quand  toupie, notre chienne    est partie..

    je dirais un moule à gateaux ??? non ???


    gros bisoussssssssssssssssss  et bonne soirée
    35
    Lundi 1er Juin 2009 à 19:24
    mounic
    ah,les oursins! j'en mangerais sur la tête d'un pouilleux-!!!pour la varlope, c'est une belle histoire! mais je me rends compte chaque jour de la bêtise que l'on fait en bâtissant une maison "à étage"! maintenant que mes genoux sont gaouvis!je déguste! bisous ma Bichette!mémé
    34
    Lundi 1er Juin 2009 à 10:41
    cricridamour+


    Pour l'éclipse..
    ça ne saute pas aux yeux;
    un abat jour de ta table de nuit,
    un oeilleton de porte,
    un panier de crabes,
    une bourse avec 1 dollar américain...
    Belle histoire que celle du téléphone à batterie locale et magnéto
    que j'ai connu, mais on était déjà en train de monter
    les centraux téléphoniques automatiques pour que tu puisses nous appeler.
    Bises mon Jupinounet
    33
    Lundi 1er Juin 2009 à 10:19
    une petite histoire taillée à la varlope, comme quoi les petits copeaux font les grandes becasses ....
    bizzz à tomyc ( ou atomiques)
    32
    Lundi 1er Juin 2009 à 09:00
    LIZAgrece
    Quelle histoire !!! Allo !!! Je ne t'entends plus ? Il y a de la friture sur la ligne !
    31
    Lundi 1er Juin 2009 à 07:17
    FrancoiseduVar
    Sympa ton histoire, pour l'éclipte un oursin, bisous hier un peu d'eau ça a fait du bien au jardin

    bisous
    françoise
    30
    Samedi 25 Novembre 2006 à 19:14
    mkdeo

    Coucou !!


    Bon weekend !!

    29
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 21:47
    Béatrice

    Quelle est triste cette histoire de Chouchou.


    Que c'est un moment pénible même douloureux que celui de perdre son compagnon a quatre pattes.


    Une tendre pensée pour toi Chouchou, ton maitre ne ta pas oublié et tu sera toujours présente dans un petit coin de son coeur et de sa tête.


    Le principale est que tu ai été aimé sur cette terre tant de tes compagnons n'ont pas cette chance.


    Amicalement


    Béatrice

    28
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 19:13
    1ère :  c'est un oursin !
    2ème : un article bien sympatique sur La Varlope et très touchant. Il a bien eu raison de rester avec ses souvenirs car moi les dobermans j'en ai trop peur, pourtant j'ai 3 chiens à la maison.
    27
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 13:54
    Patrick CdM
    Je ne peux pas me tromper sur cette éclipse, c\\\'est vrai que c\\\'est beau un oursin, je ne vais pas tarder à en parler d\\\'ailleurs, on entre en saison!  Le téléphone, il y a eu aussi la version l\\\'écouteur dans une main, et le truc pour parler dans l\\\'autre. Et comme on disait en Provence : "Et comment on fait pour parler avec les deux mains occupées?".
    26
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 12:02
    franny
    Ca faisait longtemps que j'avais vu un si beau Dobermann, vraiment une très belle bete, eu fait merci pour la rose, charmante intention à l'égard d'une partie de ton lectorat....

    BIZOOO
    FRANNY
    25
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 00:19
    coucou tres sympas cet article ... bon j ai enfin pris le temps de te mettre sur mes blogs ouffff il etait temps gros poutout
    24
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 23:59
    zabou1501

    Merci !


    Je n'apporte peut-être rien, mais je suis là!


    Amitiés


    Isabelle

    23
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 23:02
    Un petit passage rapide pour te semercier d'être passé, je te souahti une bonne soiréé et un bonne nuit

    Merci pour le conseil
    22
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 22:56
    irene

    Trop mignonne ton histoire, j'espère que la petite chienne s'est réincarnée en Doberman chez quelqu'un qui vit au rez de chaussée...


    Et pas au dernier étage d'une tour HLM avec ascenseur toujours en panne (si, si, il y en a...)

    21
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 22:52
    jupiter
    Bien entendu tout le monde a reconnu une coquille d'oursin éclairée par en dessous à travers un papier blanc A4 tout banal, point de trucage avec un quelconque logiciel
    20
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 21:55
    Christian

    Bonsoir Jupiter,


    Une très belle histoire savamment conté qui fera certainement plaisir à notre ami André qui a repris l'activité sur son blog.


    Bonne soirée,


    Christian

    19
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 21:02
    christianD

    Belle galéjade,pleine de vérités!


    Un prototype d'oursin de poche pour les radins?

    18
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 20:37
    Tu as encore des talents cachés, jolie histoire bien raco,tée avec juste ce qu'il faut de galéjade pour la rendre moins triste. Bises. Sido.
    17
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 20:13
    Pich
    Belle histoire Jupiter, mais un peu triste. Mais même nos compagnons à quatre pattes, sont mortels eux aussi. Mais quand cela arrive, on a pour longtemps, beaucoup de peine.

    Bonne nuit.

    Pich
    16
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 16:43
    marithé
    coucou

    je pense au chagrin qu'il a du avoir notre pauvre dédé pour la perte de la petite chouchou...C'est pas de sa faute ...Chouchou avait une mission ..et elle l'a faite jusqu'au bout ...

    Jolie histoire d'une homme et  d'une boule de poils qu'on appelle bête ...c'est très émouvant ...


    C'est gentil à toi  et grosses bises à vous deux ...
    15
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 16:11
    Je m'en retourne chez lui...j'étais pas au courant :-/
    14
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 15:40
    Nadine  de Trans en

    Coucou Jupi,


    Je la trouve formidable la photo de cet oursin. Comment tu as fait pour la faire ? Trucage ?


    Très émouvante cette hsitoire du chien de Dédé. Tu lui feras de gros bisous de ma part.


    Gros bisous à toi aussi et à plus,


    Nadine de Trans

    13
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 14:39
    Marilou

    Originale la photo de l'oursin vide ! Pauvre Chouchou ! Alors le portable serait-il un bien ?


     SmileyCentral.com

    12
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 13:59
    christian et rené

    HO il l' a mis tellement gros Horticolo qu'on ne peut pas le rater, oui c'est un OURSIN.  Mais il est superbe comme ça , quelle belle photo. Et quelle belle histoire , la varloppe va être content.

    Ca m'a fait plaisir que tu aime ce beau poême , j'en ai encore un sur le camargue , si ça continue à plaire , je me ferais un plaisir de le faire paraitre bientôt.

    Bonne journée cher JUPI.  Gros bisous de nous deux.

    Mamiekéké et cricri d'amour.
    11
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 13:57
    jullia

    Ah! une bonne oursinade....


    Bisous Jupi

    10
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 10:57
    jean-Jacques
    On ne dira jamais assez les méfaits du téléphone, les bienfaits d'un labeur acharné et le goût incomparable d'une bonne oursinade...
    9
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 10:51

    Bonjour Jupi,


    très bel hommage à André qui est sympa comme tout ! Qu'il se rétablisse bien vite ! Mes parents n'ont pas voulu remplacer Sam non plus, notre gentil et intelligent épagneul Picard  !


    Bonne journée.


    Joël.

    8
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 09:47
    cristina

    Tu as une belle imagination, adorable ton histoire;


    Bonne journée et bisous.

    7
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 09:05
    Bonjour Jup, bel hommage à ce ptit toutou, c 'est toujours un plaisir que cette petite balade matinale par chez toi et bien sut que c'est un oursin.......
    6
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 09:01
    francoisepaul

    C'est un oursin, très beaux tes chiens


     


    Bises


     


    Françoise

    5
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 08:32
    tanette
    Ah les téléphones il y a quelques années.....et encore bien contents quand on arrivait à en installer un (même fixe). Quelle évolution en peu de temps. Ton texte si bien raconté nous ramène quelques années en arrière...sympa. Bonne journée à toi.
    4
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 08:12

    bon je vais passer ma journée à chercher pour ton eclipse...pas sure que je  trouve

    mignonette cette histoire...réincarnée en doberman hein... la pauvre quand même. j'espère que sa vengeance sera douce...

    bonne journée
    3
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 07:56
    mamina

    L'oursin, voilà une denrée rare dans ma province et pourtant, ce que c'est bon....


    Tout ce que tu racontes sur le téléphone est tellement vrai. La bakélite, le fil solide, l'attente pour avoir une ligne... on a l'impression que c'était le Moyen-âge et pourtant, c'était hier... Comme a demandé le fils d'une amie  (il a 30 ans aujourdh'hui) à sa grand-mère quand il avait 10 ans: "Et toi, Mamie, tu as connu les dinosaures, quand tuy étais petite?"....


    Bonne journée à toi. Bises.


     

    2
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 07:15
    Marie

    et oui c'est unrégal lorsqu'il est plein mais paraît-il que cette année il y a en très peu ... serait-ce une galèjade ?


    j'aime bien cette histoire ... on dirait du Pagnol ... bonne journée Marie

    1
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 06:42
    LA VARLOPE

    Patrick
    Permet moi de te dire que je suis très touché de l’article que tu as ci bien romancé sur la mort de ma petite chienne Chouchou,  finalement et tu sais la peine que j’ai eus ce jour la ci bien que j’ai de suite pensé dans mon gros chagrin lui faire un joli petit cercueil tout blanc et la laisser reposer sous un beau chêne. Je n’ai jamais pu oublier que j’étais indirectement impliqué dans sa disparition du a tout ces efforts journalier qu’elle faisais de monter et descendre cet escalier


    Par pure fidélité. Je t’embrasse très fort  Dédé


    <o:p> </o:p>


    Ps : un demi Oursin….

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :