• Journée portes ouvertes

    Cette nuit, comme presque toutes les nuits, j'avais une  insomnie. J'ai  essayé de visionner un film sur googlevidéo,  Earthlings , ce film dure 1 heure 35, mais je n'ai pas pu le regarder jusqu'à la fin, les images sont insoutenables, ce n'est pourtant que des faits qui se déroulent quotidiennement. De quoi avoir honte d'être "humain", de quoi devenir végétarien, que le Seignieur nous pardonne.


    En ce jour du Seigneur , allez soutenir 
    Barbara, elle a de gros ennuis de santé et  un grand besoin d'amitié et soutenez-la moralement

    Et ne croyez pas que je suis mieux, en plus du moral, mes nausées ne cessent pas. J'essaie de mettre tout de même des articles. Les histoires vécues me plaisent beaucoup à raconter, mais mes doigts et mon esprit ne sont pas trop agiles, cela me prend beaucoup de temps pour le mettre en ligne, en plus je suis très bavard au clavier.

    Une pensée émue pour les citadins
    L'autobus est un véhicule dans lequel il y a toujours de la place quand il va dans la direction opposée.

    Les images datent un peu, c'était au printemps dernier, mon ami tailleur de pierre  était avec moi, il se souviendra de cette journée.

    On étaient partis en vadrouille pour essayer de trouver une église accueillante qui nous ouvrirait ses portes. On voulait se faire absoudre de nos pêchés de jeunesse, surtout lui, car moi je suis un ange, je n'ai pas fait le quart du dixième de poil de ce qu'il a fait.
    Il fallait trouver une église un peu loin, parce qu'ici en Provence, le secret de la confession , et bè, c'est pas ça.
    On espèrait tomber sur un curé bien gras comme un châpon, entouré de ses enfants et de sa femme  (ouille mamiekéké va me gronder), encore dans les vapeurs de son bon civet de lièvre et de son litre de grenache. Tout cela est révolu, mais l'espoir fait vivre. Qué cagade maintenant nous avons des curés tout maigres , qui mangent quelques osties et c'est tout. Pour les confessions ça change aussi, ils enregistrent tout et balancent les confessions en Mp3 sur le net pour se faire un peu de blé au noir. Mais non je rigole, mais c'est une idée à creuser, j'en parlerai à Delarue.

    Nous avons fait un choix de destination comme les étatsuniens, c'est pas compliqué ils n'ont que quatre routes dans ce grand pays. Donc nous sommes partis vers "le Nord"
    Sian ben avança coum' aquo "nous sommes bien avancés comme ça", et si ça continue je vais tout écrire en provençal de chez moi, comme ça je pourrais faire plein de fautes, Na!

    Direction le Nord

    Et je vois mon dédé qui commence à mettre plein de bouteilles d'eau dans la voiture
    -oh, tu as peur qu'elle chauffe ! remarque tu as raison, vers le Nord ça monte toujours. -dicton Hollandais- en provence il y a plus de montées que de descentes même en vélosolex il faut pédaler!
    - mais non couillon, c'est pour ma santé !
    - ah ... tu commences à faire pénitence ? Marque mal * , après les camions de pastis que tu as bu, c'est la Durance qu'il faut que tu boives (ça c'est du français d'ici)
    - mais que tu es con*! il faut que je boive souvent.
    Pour une fois que j'avais un chauffeur, il valait mieux que je m'arrête.
    Et nous voila parti vers le Nord. 40, 60 , 20 , allure de sous préfet à la campagne.
    10,
    - oh si ça continue on va partir en marche arrière (Voui ! Avecque le mistral  à 80 km/h dans le nez, si vous faites la soustraction on recule à 70, explication jupitérienne, il n'y a que renaud qui a des Mistral gagnants, ici on perd toujours)
    - putain il faut que je boive
    Et glouglou la Vittel.
    Deux bouteilles plus loin ce qui devait arriver , arriva. En plein village perdu au Nord il fallait qu'il pisse à tout pris.
    Explications :
    C'est finit avec sarko on ne peut plus pisser au pied d'un platane tranquillement, et puis avec le Mistral c'est prendre d'énormes risques, une rafale, et au mieux vous êtes mouillé du bas jusqu'en haut, et au pire vous pissez sur le collègue (Voui c'est contagieux, non c'est con tout court) et la, ça craint.
    Donc direction le premier bistroquet pour pissouiller tranquillement.
    Trois tisanes et beaucoup d'explications plus tard (on nous avait pris pour des p...., mais ça c'est une autre histoire) nous sommes allés vers l'église la plus proche.
    La dégaine, de vrais geek  (il paraît que cela se prononce Guik, ou Gruiiiiiiik comme au salon de l'agriculture) Avecque les APN on avait l'air de touristes, mais des touristes pauvres, seuls les Apn étaient reluisant.

    Et la, les photos parlent toutes seules

    Image

    Image

    Image

    Image

    Image

    Image

    Image

    Mais ils ont volé la statue ????

    Image

    Nous sommes donc allés dans une autre église, et paf , pas de curé

    Image

    Nous sommes donc retournés avec nos pêchés

    Allez, je vous fais cadeau d'un petit cabanon bien abrité du mistral. Les cigales c'est pour cet été, si je suis encore là.
    Image



    marque mal * : très courant comme expression ici
    con* : amical en provençal

  • Commentaires

    26
    Gégé
    Mardi 26 Août 2014 à 18:49
    Gégé
    Bonjour Patrick,

    Un vrai reportage de pro. Nous en attendons beaucoup d'autres de cette qualité.

    Je te souhaite bien du courage en patientant pour l'anniversaire.
    Gégé
    25
    Lundi 5 Mars 2007 à 01:46
    Béatrice

    Toi lorsque tu ne trouves pas le sommeil tu regardes des films a faire faire des cauchemards non regardes un truc cool, un truc qui fait rever j'ai ete voir Odette Toulemonde et je me suis bien détendue, un film cool qui ne prend pas la tête et qui fait quand même réfléchir sur les véritables valeurs et on s'est bien planté car ce n'est certainement pas le blé qui rend les gens heureux !


    Allez une bonne infusion de fleurs d'anis oui l'anis étoilée et on retrouve la santé.


    Bonne nuit fait dodo colin mon petit frère fait dodo t'auras du lolo...


    amicalement


    Béatrice

    24
    Dimanche 4 Mars 2007 à 23:19

    J' ai le plaisir et l'immense joie de vous annoncer la naissance de mon fillieul


    MATHEO


    4Kg110 POUR 52 CM par césarienne


    Maman bébé et papa vont bien


    et en plus MATHEO a bien fait les choses il est né hier le jour de la fête des grand mére c'est pas un bon petit fils sa


    gros bizous

    23
    Dimanche 4 Mars 2007 à 22:15
    barbara
    encore merci jupiter de me soutenir tu sais au niveaux des douleurs elle me laisse tranquille quand j'arrive à m'endormir,bonne nuit,bisous,barbara
    22
    Dimanche 4 Mars 2007 à 18:12
    :0010 ...
    gros bisou Jupi, en espérant que tes nausées s'arrêtent    et demain  direction le toubib...

    gros bisoussssss
    21
    Dimanche 4 Mars 2007 à 16:52
    michelotte

    bon dimanche en espérant que tes naussées soit disparu/ ton recit boen marant ma fai( sourire de trés belle photos j\\\'adore les vieille pierres..


    pour tes naussées tu pourais te faire une tisane de frigoule eux je veux dire de thin ; cela va te faire du bien tu verras...


    gos bisou du gard de Michelotte

    20
    Dimanche 4 Mars 2007 à 08:43

    Bonjour Jupi,


    très marrant ce récit ! bien sûr que tu y seras dans ce cabanon !


    Bonne Fête à toutes les grands-mères, s'il y en a !


    Bon Dimanche.


    Joël.


    19
    Dimanche 4 Mars 2007 à 07:24
    francoise dOléron
    Bisous et bon Dimanche

    Françoise
    18
    Dimanche 4 Mars 2007 à 03:23

    prend un peut de vacance, fait une pose sur ton blog, il ni a rien à perdre  si tu t\\\'arrête un moment. prend des vacances, je t\\\'invite chez moi, tu te paye le billet et le reste je m\\\'en charge. passe huit jours gjerba , il y a des promos sur ces directions. bouje un peut, voie d\\\'autreshorizons....


    dommage les photos n\\\'aparesses pas de ton dernier recit. peut être la prochainne fois. la foisou j\\\'ai été a siyan la cascade, l\\\'eau était une bassine  d\\\'eau de laissive.


    amitiés


     

    17
    Dimanche 4 Mars 2007 à 01:00
    Nadine de Trans

    Coucou Jupi,


    Mais il t'en arrive toujours une à toi ! Quelle virée avec ton copain !


    Tu as pris de bien belles photos ce jour-là avec ton APN.


    Mais je l'espère bien pour toi cher Jupi que tu seras toujours là cet été. Que devriendrions-nous sinon sans tes galéjades ?


    Allez Jupi, assez de couillonades per lou moumènt, je vais me coucher.


    Gros bisous de Trans,


    Nadine

    16
    Samedi 3 Mars 2007 à 23:09
    Fabuleuse ton histoire elle m'a fait sourire de bout en bout. tu es un merveilleux conteur

    bonne soirée. Une tonne de courage pour toi
    15
    Samedi 3 Mars 2007 à 20:23
    :0010 ...
    coucou Jupi

    m'étonne pas que Dédé soit de la partie ...

    tu as des péchés à confesser   et bin vaut mieux aller dans le nord ..de la France car dans le midi les curés sont bavard s???

    T'es sur que c'était de l'eau dans la bouteille ???

    Bon un peu de sérieux car tu me fais rire avec ton histoire ..Je te le dis, tu devrais faire un livre et on se rigolerait bien ...

    Qui a volé la statue ?? c'est une honte ..je t'envoie Colombo  et les gendarmes de St Trop...   et ils ont enlevé le curé aussi ???   ba vla aut 'chose ..

    Encore des nausées ?? tu es sur qu'on veut pas t'empoisonner  ??  là c'est  Commissaire Navarro que je t'envoie ..


    bisous bisous mon Jupi et j'espère que ça va aller mieux ..
    14
    Samedi 3 Mars 2007 à 17:50
    jullia

    Je vois que le moral est revenu!


    Je t'envoie un petit gif rigolo...ne te sens pas visé!


    Image Hosted by ImageShack.us Je te fais de gros bisous
    13
    Samedi 3 Mars 2007 à 16:49
    Cà ny est mon ordi est reconnecté, enfin !
    Chez les protestants, c'est plus simple. On se confesse directement,
    12
    Samedi 3 Mars 2007 à 15:28
    Nicole 37
    Super ton histoire.
    J'ai déjà mis un commentaire mais il est parti sur un autre fil;

    D'autre part j'ai bien envie de t"envoyer de l'eau car j'en ai plein mon jardin et elle continue à monter, bientôt  les écrevisses vont nager dans la cuisine. Bon courage et à bientot
    Nicole
    11
    Samedi 3 Mars 2007 à 13:46
    christian et renee
      BONJOUR MON JUPI .

    Je suis trés contrariée que tu te sente si mal , es ce les médicaments qui te font cet effet  ? es ce le traitement en entier ?
    ou tout autre chose ? Tu as raison de ne pas rester confiné dans ta maison , et de sortir dans ta jolie campagne.

    A Marseille il y a un M'. Guy POU qui demande si tu le connais, il  à habité COTIGNAC durant 15 ans légérement à l'écart du centre , avec maison et jardin , il a eu pendant quelque temps une maison sur la place du bus où il y a aussi un resto.

    Il me demande ton nom entier , car c'est grâce à lui que nous connaissons ce beau village et que nous y retournons avec ou sans lui.  Je t'envoi sa photo , ainsi tu pourras me répondre.

    Bonne journée quand même mon grand , l'histoire ne porte pas mal du tout , ma grand mère aussi employait cette expression et pourtant c'était une pure lorraine , elle nous parlait des gens pas bien en disant : ce sont des marque mal , et nous comprenions très bien l'expression croit moi.

    Bisous marseillais.

    Mamiekéké et cricri d'amour.
    10
    Samedi 3 Mars 2007 à 12:12
    bernard

    bonjour


    tes photos sont superbes et merci pour tes histoires


    je te souhaite un prompt rétablissement


    bon week end

    9
    Samedi 3 Mars 2007 à 10:45
    cristina

    J'ai un souvenir d'enfance à ce propos.


    Ches les religieuses,il était obligatoire d'aller se confesser chaque vendrdi.


    En voyant ce trou noir dans lequel je devais me glisser pour raconter je ne sais quoi à un curé,qui était si laid, j'ai refusé.


    Le résultat, mise à la porte du pensionnat!!!


    Jupi, le champagne est au frais, je compte les jours avec toi!


    Bon courage, prends soin de toi.Bisous.

    8
    Samedi 3 Mars 2007 à 10:19
    Bonne pinte de rire Jupi, j'en ai pleuré hihi tu es un marrant toi, la vie à tes côtés ne doit pas être triste. On dirait mon père !
    Bisous
    Flo
    7
    Samedi 3 Mars 2007 à 09:42

    pliée de rire jupi, merci pour ces moments de franche rigolade. J'espère que tu iras mieux très vite. bises bon dimanche. Sido


    p.s si tu as envie de rire aussi,  et si tu as plus de 40 ans ...j'ai mis en ligne, une fois n'est pas coutume, de quoi commencer la journée sur un bon pied...

    6
    Samedi 3 Mars 2007 à 09:09
    Tout d e suite, les photos de cet article sont un peu paresseuses pour s'afficher, je reviendrai les voir; mais si c'est comme lors de l'article précéent, quelle luminosité!!!

    Pas encore envolé avec le mistral??? :lol:

    Bises pour le week-end.
    5
    Samedi 3 Mars 2007 à 08:09
    la varlope

    Salut Le Beauf quelle expédition ce jour la mais il faut avouer que nous avions passé une agréable après midi surtout après c’êtres bien confessé. Tu as bien réussis les photos de Barjols et notamment celle de l’église de Lorgues merci a toi pour ce bon moment je t’embrasse Dédé

    4
    Samedi 3 Mars 2007 à 07:41
    mamina
    Ta petite histoire est bien agréable avec l'accent que tu y mets... ma messagerie ne fonctionne plus depuis hier matin... du coup les bisous, passent par cette voie ...
    3
    Samedi 3 Mars 2007 à 07:23
    tanette
    Pimentées d'un peu de provençal tes histoires sont très agréables à lire. Continue. Je te souhaite un bon week-end.
    2
    Samedi 3 Mars 2007 à 05:33
    francoise dOléron
    Oh encore une belle histoire Jupi, c'est super, accompagnée de belles photos, j'espère que tu vas mieux, ici il fait un temps de chien, de la pluie tous les jours, on commence à avoir les pieds dans l'eau....

    Bisous
    Françoise
    1
    Samedi 3 Mars 2007 à 02:10
    Béatrice

    La conféssion, oui avouer ses péchés devant un prétre...


    Ceci me semble etre d'un age ancien... et pourtant l'ayant pratiqué moi même dans ma jeunesse, je sens ce que cela avait de magique pour moi alors.


    On ressortait du conféssional tout propre comme un sou neuf, tout ce que nous avions fait de vilain nous était alors pardonné contre 1 pater et trois ave...


    Mais maintenant que nous sommes grands on vie avec on assume et on en porte le fardeau.


    Que ce temps etait bon, je sens que je regrette cette époque alors que je ne m'en souvenais a peine il y a encore quelques minutes.


    Mais je sens que d'ici quelques temps mes péches seront surtout par omissions oui que de choses je devrais faire et je préfère fermer les yeux... 


    Amicalement


    Béatrice

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :