• Faire des saucisses de "Toulouse" (ou saucisses à cuire)

    Faire des saucisses de Toulouse (ou saucisses à cuire)

     

    L'avantage de faire ses propres saucisses est de savoir au moins la qualité de la viande que l'on met à l'intérieur. Pour le choix de cette viande préférez du porc fermier si vous le pouvez

    Saucisses de Toulouse à cuire ou griller

    saucisse-toulouse--16-.JPG

    En fin d'article vous retrouverez les proportions de la vraie saucisse de Toulouse. La réalisation que je vous propose n'est pas tout à fait semblable et elle contient beaucoup moins de gras

    Pour les boyaux naturels vous pouvez vous "arranger" avec votre boucher si vous lui prenez la viande. Pour ma part je les achète sur internet, ne vous affolez pas pour la longueur ceux ci se gardent au réfrigérateur plus d'un an (conserve au sel sec)

    saucisse-toulouse--11-.JPGPour le hachoir et pour de petites quantités pas la peine d'investir dans un hachoir électrique et un poussoir, un simple hachoir manuel munit d'une grille moyenne suffit

     

    Temps de réalisation totale pour 7 kg , entre 3 et 4 heures

     

    Fourniture pour 7 kg de saucisses

    - une épaule entière

    - 1/2 poitrine sans les cotes flottantes

    Assaisonnement pour 1kg (faire une règle de trois selon vos quantité "la palice")

    - 20 gr de sel fin (je n'utilise pas de sel nitré qui ne sert à conserver la couleur rouge de la viande)

    - 2.8 gr de poivre noir moulu fin

    - 1 toute petite pincée de 4 épices (facultatif)

    - 1 cuillère à café bombée d'ail en poudre (facultatif)

    - 10 cl de vin blanc sec

    Matériel :

    - 1 hachoir à grille de 8 mm ou moins

    - 1 cône à embosser de 25 mm

    - 10/12 mètres de boyaux de porc pour saucisse à cuire

    - 1 couteau désosseur

    - 1 couteau à trancher

    - un peu de ficelle de rôti

    - Divers plats et récipients, alu exclu

     

    De la méthode et de la patience

    Réalisation

    Faire raidir votre viande à 1,5°/2° au frigo 24 heure auparavant

    Choisir une pièce froide, une cuisine ne convient pas 

    Découennez votre épaule et la désosser (vous pouvez scier le bout en guise de faux jarret pour une éventuelle potée à venir)

    saucisse-toulouse--2-.JPG

    Découennez la poitrine (vous pouvez blanchir congelez  et garder la barde de couenne pour , tripes etc...)

    Coupez la viande en lanières afin de faciliter l'introduction dans le petit hachoir, ça aide je peux vous le dire

    saucisse-toulouse--4-.JPG

    Hacher le tout et l'assaisonner en rajoutant épices sel etc... et vin blanc

    saucisse-toulouse--7-.JPG

    Bien malaxer à la main pendant 1/2 heure et mettre dans un récipient au frais

     

    Faites tremper une partie de vos boyaux dans l'eau tiède , 1/4 à une demie heure avant l'embossage

    saucisse-toulouse--10-.JPG

    Aménagez votre plan de travail

    Enfilez le boyau sur le cone humidifié (nan ce n'est pas une capote extensible) et faire un noeud serré au bout, puis un petit trou afin que l'air puisse s'échapper

    saucisse-toulouse--14-.JPG

    Ensuite il ne vous reste plus qu'à tourner la manivelle et remplir les boyaux comme un pro

    Mieux vaut le faire à deux, heu ...pas d'allusion salace !saucisse-toulouse--15--copie-1.JPG

    et voila, ba il me manque des photos, c'est pas facile car les APN n'aiment pas le gras et autre

    saucisse toulouse (16)Faire des tortillons une fois d'un coté une fois de l'autre comme les vrais charcutiers et puis les congeler séparément filmées

     

    Interlude : si comme moi vous travailler malheureusement sur Windows Vista de MERDE, il arrive que ce C.... d'ordi fasse des mises à jour sans prévenir, hop comme ça en plein article et vlan plus rien. Tout pour vous dire que j'ai recommencé l'article, et il est brut de bêtises de ras le bol et de fautes

    Que Bill Gates soit maudit jusqu'à sa septième génération de testicules .......

     

     

    Saucisses de toulouse classiques

     

    - 600 g de porc maigre (échine,)
    - 200 g de poitrine fraîche
    - 200 g de gorge de porc
    - 14 g de sel
    - 3 g de sel nitrite
    - 2 g de poivre gris moulu
    - une bonne pincée de 4 épices (au choix)
    - 1 verre de vin blanc
    - boyaux de porc.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :