• Et comme d'habitude j'avais vu un peu grand en faisant cuire les pois chiche. Résultat deux jours de "gaz" intérieusr pour rester correct. Mon intestin faisait son chemin de croix.
    Je suis tombée par hasard sur une citation dont j'ignore l'auteur, mais je la trouve géniale
    Le saumon est parfaitement capable de remonter des rivières avec la queue, mais il est incapable de remonter un réveil avec les doigts

    Bon passons au sujet de la recette.
    Bonne mère, en pleine crise alimentaire mondiale où ils nous pompent l'air en disant qu'il faudra manger des insectes!!!!!!! je n'allais pas jeter aux pies et aux geais, cette nourriture  à fabriquer du méthane malodorant
    Après avoir cogité un bon moment, je me suis dit que si je les esquichais avec un moulin à légumes,  les vents de chaque pois seraient exterminés, et qu'enfin je pourrais les manger en paix
    Entrée de misère

     

    DSC07468


    - 250 grammes de pois chiches (cuitent évidemment)
    - 1/2 oignon blanc frais
    - 2 minis échalotes au vinaigre*
    - 1 grosse cuillère à soupe de persil et de menthe haché, tout cela du jardin tout frais, tout vert
    - 1 tranche d'aubergine * en conserve
    - quelques olives noires maison *
    - 1/2 poivron rouge grillé
    - Huile d'olive
    - sel, poivre

    Passer vos pois chiches au moulin à légume manuel , grille fine, il parait que se sont les peaux de pois chiches qui donnent des "gaz"
    Hachez oignon ,menthe et persil
    Mélanger le tout, salez et poivrez (le cumin est le bienvenue si vous le souaitez) , ajouter un bonne cuillère à soupe d'huile d'olive

    DSC07463


    Découpez votre demi poivron grillé en lanière
    Essayez de trouvez un peu de pain pas cher,
    dressez votre assiette et mangez tout seul dans un coin comme un chien abandonné


    17 commentaires
  • Voici un très joyeux article plein d'humour et très bien écrit par le célèbre blog Culinotest

     

    L'artichaut n'aime pas qu'on lui coupe la queue

     

    Allez y sans crainte c'est pour tous les âges, en plus c'est un blog féminin qui regorge de véritables perles



    3 commentaires

  • L'homme voudrait posséder toutes les femmes du monde, la femme uniquement l'homme qu'elle aime et à qui elle reste fidèle.
    Elfriede Jelinek (1946- )



    Ne te caches pas Gwen je t'ai reconnu à ......tes rangers, en plus c'est dégoûtant , j'ai entendu dire que le baisé était simplement une soudure entre deux oesophages, berk.
    En réalité Gwen pose un collier cervical sur un autre pompier sauvagement martyrisés pendant l'exercice 

     


    Mon dieu que les douches sont compliquées, quatre "robinets " rouges et un bleu, bizarre!
    J'ai peur d'essayer le jaune, c'est peut être la chasse des WC.
    Je vais changer d'endroit, c'est plus sûr.

    Incroyable , un minable miroir et rien que des "robinets d'eau froide


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique