• Mortal combat entre mon couteau super affûté et un citron récalcitrant, croyez moi il a fallut la tronçonneuse pour en venir à bout.

    Pourquoi ? simplement parce qu'il y avait un arbre dedans, du coup je suis arrivé à faire du jus plus une stère de bois

    Quoi ? On exagère en Provence, jamais !

    En tout cas les citronniers (vendeurs de citrons) sont de drôles enfoirés

    A1-0513.JPG

    118-0514.JPG


    16 commentaires
  • Pour être un peu à la page, voici un truc que je ne fais jamais, car je ne suis pas les modes culinaires


     

      Un Cake salé

     

    C'est encore inratable et si vous suivez bien la recette vous aurez ça :

    Image

    Fouillez dans votre frigo et vos placards ,virez tout ce qui est vieux est ne sert plus, genre les tapettes à souris, les insectes moqueurs, genre mites railleuses, la momie de Raspar Capac, les bouteilles du Capitaine haddock, allez hop faites moi un grand ménage
    Bon plus de Blabla

    Il vous faut :
    - 3 oeufs pas trop vieux
    - 200 gr de farine T55 (farine de ménage classique)
    - 100 gr d'huile d'olive, ou pour les nordistes du beurre fondue en même quantité
    - 100 gr de lait demi-écrémé
    - 190 gr de lardons salés fumés blanchis* ou le même poids de jambon blanc coupé en petit morceau, vous voyez que je ne suis contrariant en ce moment
    - 210 gr d'olives verte dénoyautées et blanchies
    - un peu de poivre et de sel (attention les lardons sont encore salés même blanchis)
    - une poignée d'emmenthal râpé (100 gr environ)
    - 1 sachet de levure chimique (Alsa, ou Supertchernobyl)

    Et bien sûr un moule classique à cake que vous chemiserez *

    Bon allez, Zou, on commence

    - Blanchir vos lardons et rincez-les

    - Dans un saladier, cul de poule* ou dans le bol du robot, mettre la farine, la levure, les oeufs sans la coquille et sans l'emballage , le sel, le poivre et l'huile.
    Image

    Démarrez lentement et bien mélanger (1 minute environ au batteur mécanique)

    Arrêtez vous lorque le mélange est beau et lisse
    Berk on dirait de l'aïoli

    Image
    Ajoutez les 100gr de lait chaud lentement , remettre le batteur quelques instants

    Préchauffez votre vour à 200°

    Blanchir les olives vertes dénoyautées, les hâcher grossièrement avec un couteau , râpez votre emmenthal, rattrapez le chien qui se barre avec les lardons et rajouter le tout à votre appareil * avec une spatule, non pas le chien !
    Image

    Image

     

     

    Versez proprement votre mélange à l'aide d'une corne à débarrasser*, dans votre moule chemisé.

    Enfournez à mi-hauteur

    Laisser cuire 45 minutes , si le cake colore trop , mettre une feuille d'alu au dessus, au bout des 45 minutes piquez avec un couteau (si la lame ressort sèche votre cake est cuit)

    Mangez tiède ou froid, ou tartinez un peu de Tapenade "douce" dessus

    Pour obtenir une tapenade douce il suffit de blanchir les olives noires 1 minutes avant de les utilisées, mettre moins d'aïl, moins d'anchois et rajouter une rasade d'eau de vie de marc de raisin.

    ou de l'eau de mort des raisins de Marc, bon c'est nul, je vous expliquerais un jour en provençal cela sera plus clair

    Vous connaissez la "Fatigue"



    * Lexique culinaire


    7 commentaires
  •  

    Recette sans prétention aucune, même pas les photos que j'ai été obligé de faire avec un vieil APN à pétrole de dépannage .

     

    Quelquefois j'ai des envies, nan pas de fraises, je suis un mec! Cette fois c'était de rouleaux de printemps

    * Les rouleaux de printemps ne sont évident pas une recette classique provençale, mais comme j'aime bien et que cela est assez léger, je passe outre l'interdiction de la ligue "Traditions ou Punitions". Nous avons tout de même des rouleaux de printemps sur nos plages surtout lors des coups de vent d'Est, d'ailleurs ils ont fait des dégâts cette année.


    Rouleaux Hyper simples

    Hyper Faux 

     

    Image

    - quelques galette de riz rondes

    - 2 carottes tendres et fraîches

    - 1/2 comcombre

    - quelques feuilles de salade et de menthe fraîche

    - quelques radis rouges doux

    - 1 petite échalotte

    - sel et poivre, vinaigre, un peu d'huile douce, noix par exemple, tournesol par défaut.

    Râpez grossièrement , la moitiè du demi comcombre (je reste servira de déco), les radis, les carottes

    Ciselez la salade et la menthe, ainsi que l'échalotte

    Dans un saladier, mélanger le tout, salez, poivrez et vinaigrez, ajoutez un peu d'huile de noix à votre convenance

     

    Image

    Faites tièdir dans une large poêle un peu d'eau, qui servira à tremper les feuille de riz (zut j'ai oublié les photos ), trempez une à une vos feuilles de riz  au fur et à mesure de la réalisation, elles vont devenir translucides
    Sur une planche en bois ou autre , étalez la feuille et mettez un grosse cuillère de préparation au bord, roulez, serré, puis arrivé à mi-feuille rabattre les bord et finissez de rouler. Les amateurs de pétards seront certainement à leurs aises
    Disposez dans un plat avec la déco qui vous plaît

    Sauce à moi :
    Mélangez de l'eau du sucre et du vinaigre de xères, plus quelques gouttes de viandox ou de poudre de cube de boeuf, quelques feuilles de menthe et de persil, et voila.

     

    Et bon miam avec des feuilles de salades

    Image

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique