• Brouillade d'asperges sauvages pour deux - (asparagus acutifolius)

     

    Rien de nouveau sous le soleil ce matin.

      Si les pêchés sont en fleurs

     

    fleur_p_ch__1

    Voici une poignée d'asperges sauvages (asparagus acutifolius) que mon gentil beauf dédé m'a offert ce matin.

    asperges_sauvages_1

    Mine de rien c'est un petit délice en brouillade. Alors si vous habitez dans les départements propices à cette variété d'asperges, n'hésitez pas à fouiner dans les garrigues , au pied des restanques, près des souches d'oliviers etc ...Pour plus de détails veuillez consulté ce site.

    DSC06002

    Ou alors si vous vraiment chanceux , attendez la migration des ces asperges au goût délicat, elles passeront peut être en rang serrés devant votre porte, mais ne rêvez pas trop tout de même.

    Encore une recette de pauvres, d'ailleurs si ça continue, je vais ouvrir une catégorie dédiée à ces recettes de "riches" maintenant

    Brouillade d'asperges sauvages ramassées avec les mains

    - Utilisez  des asperges fraîchement cueillies. N'hésitez pas à vous faire aider en prétextant que c'est un mauvaise herbe et qu'il faut toutes les ramasser sous peine d'avoir une invasion terrible l'année d'après.
    - Coupez les extrémités tendres au couteau

    DSC06005

    - Mettez un goutte d'huile d'olive dans un cul de poule en inox épais  (j'ai pas voulu sortir le poêlon en terre) frotté avec un peu d'aïl

    DSC06007

    Faites sauter 30 secondes  vos pointes d'asperges

     

    - Laissez refroidir et cassez 6 beaux oeufs de poules de  votre poulailler  ou de celui du voisin, c'est un coup à se brouiller avec lui , ou de se faire truffer... de plombs et pas de Tuber Melanosporum

    DSC06009

    - Fouettez et laissez un peu "infuser"  , et mettez la table pendant ce temps, préparer l'APN car il faut aller vite pour la photo au risque de manger la brouillade froide.

    DSC06021

    - Allumer  un petit gaz  à allure mini, puis fouettez jusqu'à obtenir une consistance baveuse (oui j'ai trop attendu et je l'ai ratée, pauvre dédé il va falloir qu'il aille en chercher à nouveau) hihi.

  • Commentaires

    20
    ste le
    Mardi 26 Août 2014 à 18:44
    ste															le
    ---->les respoulchous c'est pas des asperges mais du tamier ...
    cette année elles sont tardives mais j'en ai deja cueillies 1 K dans le jardin. vive l'asparagus !
    19
    chantal
    Mardi 26 Août 2014 à 18:44
    chantal
    j'en ai l'eau à la bouche. 20 ans que j'ai quitté la provence et je n'en ai plus mange. Sniffffffffffffff c'est trop bon ça j'en avais des quantités énormes autour de chez moi quand je vivais en Provence
    18
    ashe l
    Mardi 26 Août 2014 à 18:44
    ashe															l
    Plat de pauvre; humm! comme je n'ai pas de gentil beau frère, je m'en suis acheté une petite botte au marché pour 3 euros à un marchand ambulant , et quand je dis petite..... je vais me servir de tes conseils, et essayer de les trouver toute seule.Mais qu'est ce que c'est bon!
    17
    Samedi 27 Mars 2010 à 05:56
    jupiter
    oui cette variété d'asparagus est très prisée dans notre coin
    et puis il y a les morilles en  ce moment aussi
    16
    Vendredi 14 Mars 2008 à 16:36
    Une omelette de respoulchous!!! On faisait ça à la maison quand j'étai pôtit. Snif...
     Si vous avez aimé la Madeleine de Proust, ne ratez pas les Galejades de Sieur Jupi.
    15
    Vendredi 14 Mars 2008 à 09:31
    sborgnanera
    autre truc, puisque tu as fait un tour sur mon blog ;o)

    je les passe à l'anglaise (eau bouillante très salée) 1 mn pour les assouplir et leur donner un peu plus de gout d'asperge plutot que de gazon fraichement coupé et ensuite, je fais comme toi, sauter 1 mn à la poelle + huile d'olive

    je vais me lancer dans l'analyse des blogs de ceux qui te repondrent régulièrement et dont je trouve qu'ils encombrent ton blog par leur réponses lénifiantes (humour)

    en général dans ce type d'exercice, tu trouves 90% de blog inutiles mais per contre, tu en trouves toujours 1 ou 2 très intéressants, d'ou l'interet

    je publierai bientot le classement
    14
    Jeudi 13 Mars 2008 à 12:08
    sborgnanera

    Un petit truc pour éviter de trop la cuire tout en prennant son temps pour la servir, c'est :

    1) de la sous cuire car la poelle a toujours une inertie de chauffe
    2) on arrete le feu et on continue a tourner pour faire partir la chaleur de la poelle et finir de cuire la brouillade
    3) on a en hiver pris la précaution de mettre les bols ou assiettes à termostat 1 au four un peu avant

    bises l'ami

    13
    Jeudi 13 Mars 2008 à 03:19
    Ici, les asperges sont hors de prix et elles ne poussent pas. Sniff. Bon jeudi Jupi.
    12
    Mercredi 12 Mars 2008 à 20:16
    Joli le bouquet d'asperges ! lol
    Je n'aime pas trop en manger... 
    Quoi de neuf Jupi ? tout va pour le mieux ? 
    Bisous
    11
    Mercredi 12 Mars 2008 à 17:05
    cristina
    Un délice!Ici les asperges sont très chères!
    Bisous.
    10
    Mercredi 12 Mars 2008 à 15:19
    mamina

    Si tu en refais une, je viendrais bien la partager avec toi.
    les asperges sauvages, je n'en ai mangé qu'une fois ou deux. Dans ta région, justement et bon sang que c'était bon.

    Tua s à nouveau accès à la cuisine?
    Bisous.

    9
    Mercredi 12 Mars 2008 à 13:36
    Michelotte
    re re bonjour Jupi :des asperges sauvage tu as un brave beauf frére car ceuillir les asperges il faut parfois marcher dans la garigue plus heures et en ce moment il oparait qu'il n'y en pas trop car pas asser d'eau... vénard ... vous avez du vous régaler avec ta moitié... voilà encore une bonne recette végètarienne je traverse l'écran et je t'en pique quelques unes ..merci
                         calin de Michelotte
    8
    Mercredi 12 Mars 2008 à 12:37
    deliceyes
    J'adore les asperges sauvages, je n'ai pas encore commencé la cueuillette cette année. Je les prépares aussi en brouillade
    7
    Mercredi 12 Mars 2008 à 11:48
    tanette
    Contente de te retrouver, j'espère que la forme va revenir rapidement. Je retiens la salade de pois chiches, pour les aperges sauvages j'ai écrit un article il y a quelques jours et dégusté une petite omelette avec grand plaisir. Bises Jupi.
    6
    JC
    Mercredi 12 Mars 2008 à 11:26
    JC
    haaaaa c'est la saison on va pouvoir aller en ramasser à la colline
    5
    Mercredi 12 Mars 2008 à 10:50
    coucou jupi

    pas d'asperges sauvzagess dans mon coin...j'ai bien regardé ...que nenni, ya rien ...

    j'espère que tu vas mieux ce matin   et que tu  vas avoir une réponse favorable à ta demande ..

    gros bisoussss
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Mercredi 12 Mars 2008 à 10:10
    Bastet

    Coucou, 
    Je ne savais qu'il y  avait une variété sauvage ! En tout cas, dans ma banlieue je risque pas d'en trouver !!!! lol
    Magnfiique la fleur de pêché ! Elle fleure bon le printemps et la promesse de l'été !
    Bon Mercredi !
    =^..^=

    3
    Gil
    Mercredi 12 Mars 2008 à 07:50
    Gil
    Ben oui ! ici il parait que l'on peut en trouver mais bon, je vois pas où, du coup je me suis rabattu sur des griffes d'asperges Lima j'en ai mis 50...
    2
    Mercredi 12 Mars 2008 à 06:45
    Bouchaud
    Coucou Le Beauf content que vous vous soyez bien régalé Thommy et toi ,nous sommes d'accord pour dire a toutes nos bloggeuse que cela est délicieux Hein iiihh!!  bonne journée a vousdeux bisssssssssous Marie Dédé
    1
    Mercredi 12 Mars 2008 à 04:05
    Rosie
    Merci pour cette recette avec les asperges.  Je n'en mange qu'en saison, car celles d'hiver n'ont pas le même goût.

    Bon mercredi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :