• Boudin Noir à la Provençale

    C'est une honte, passer de la douceur de la chantilly au noirceur du boudin , il fallait oser. Et bien je l'ai fait, et comme disent les gens bien informés "ce sont les hasard de la programmation" c'est pas vrai, c'est juste la flemme de changer la date. Bonjour les côtes en long des Provençaux, là je touche le fond.
    Bon,  lundi je me rattrape avec les Oreillettes ou Merveilles , pour me faire pardonner,  en ce moment la pâte se repose au frigo.
    ___________________________________

    Après la déconfiture de la Charlotte , passons au salé, où je fas moins de c.......
    Mais avant les premiers mimosas pour les dames qui viennent toujours aussi gentiment visiter mon blog

     Mimosas jaune au soleil

    dsc02323.jpg
    Boudin Noir à la Provençale

    Lors de la confection du boudin noir comme vous avez pu voir dans un article précédent, la quantité de boudin que donne un cochon est assez importante. La première choses à faire est de le distribuer à vos amis et voisins qui apprécieront.

     

    dsc047813.jpg

     Sachez que le Boudin Noir ne se mange pas simplement poêlé, vous pouvez faire des variantes, dont celle ci, gruikkk, avec une sauce tomate et des boules de pommes de terre levées  dans de grosses pomme de terre avec une "cuillère à lever de 20 mm". le reste des pommes de terres serviront dans une soupe ou une bonne purée maison.

     

    dsc04811.jpg

    Prévoir une dizaine de boules par personnes , les faire cuire à par dans de l'eau salée.

    dsc04821.jpg

    Préparer une petite sauce tomate avec la purée de tomate du jardin que vous aviez au congélateur,  oignons, quelques lardons (facultatif) un peu de thym , une cuillère à soupe de double concentré de tomates à l'huile et une feuille de laurier

    Poêlez le boudin à l'huile d'olive, puis nappez les pommes de terre avec un un de sauce tomate, c'est tout
    Et si vous en avez marre de la cochonaille, sachez que l'on se débarrasse pas d'un cochon comme ça, berk, de quoi vous dégoûter de cette viande, mais l'hiver cela donne de bon plat qui tiennent au corps et tombent directement sur les hanches et dans le bide

    dsc04828.jpg

      

    dsc04825.jpg
     

  • Commentaires

    12
    Mardi 5 Février 2008 à 18:35
    Olivier
    Si je comprends bien...tu offres du mimosa aux femmes et pour nous les hommes, il ne reste plus que le boudin... Honnêtement...je préfère...
    Nous avons, avec quelques copains, fait une soirée boudin dernièrement... C'était un super bon moment et ce qui m'a étonné est que les "hommes" adorent le boudin... les 8 boudins que nous avons goûtés montrent bien les différences de qualités suivant la provenance...(pour les femmes, je ne sais pas, elles n'étaient pas présentes...)
    11
    Samedi 2 Février 2008 à 22:26
    ~~ Kri ~~
    Douce nuit Jupi
    10
    Samedi 2 Février 2008 à 18:51
    Envolée Sauvage
    quelle jolie attention ce mimosa ! il est beau ! ici, que des candélabres noirs sans feuilles ! c'est d'un tristounet !
    et le boudin !! quel régal ! c'est bon aussi cuit à la braise, mais tu sais ça toi mdrrrrrr !
    très bonne recette et simple à faire ! et je regarde toujours tes recettes avant l'heure des repas moi ! quel supplice lolllllll
    le cochon c'est bon ! surtout quand il vient de la ferme d'à côté !
    merci pour cette excellente recette ! je la ferai très bientôt !!
    gros bisous pour toi mon Jupi, fin gourmet
    9
    Samedi 2 Février 2008 à 13:29
    Michelotte
                               
    Tu vois je suis fidéle avec ma petite copine nous venons te faire un coucou, comment vas-tu mon Jupi se matin , ???
    Vraiment tes recette ouvrerais la petit a un mort , mais que j'aimes le boudin bien préparer comme tu sais si bien le faire tu y mais tant de savoir et tu sais si bien la raconté ta recette comment ne pas sucomber a se delicieu plat et ces belle boules que tu a confectionné un vrais artiste mon Jupi bravo , ta petite femme dois bien se régaler elle en a de la chance..;
    je vous fais de gros calin ..Michelotte        
    8
    Samedi 2 Février 2008 à 13:12
    tanette
    Moi j'aime bien la dernière photo : ce sont des andouilles non ? Délicieuses dans un cassoulet....
    Merci pour le mimosa, j'en prends un brin.
    7
    Samedi 2 Février 2008 à 11:53
    marithe
    oh mon jupi, elles sont mignonnes tes petites boules...  c'est original ...

    ba pour le boudin je reviendrais plus tard car je viens de prendre un café ...

    j'espère que tu vas bien mon Jupi...merci de ta délicate attention ...c'est beau le mimosas ...et ça sent bon ....


    gros bisousssssss  et bon samedi ..
    6
    Samedi 2 Février 2008 à 11:27
    Dans le cochon tout est bon.
    Cochon qui s'en dédit.
    Dans tous les hommes il y a un cochon qui sommeille..
    5
    Samedi 2 Février 2008 à 11:08
    cristina
    Je prends le mimosa avrc bonheur, et je laisse les boudins noirs!
    Bisous, Jupi.
    4
    Samedi 2 Février 2008 à 07:25
    francoise oleron
    Tu l' a dit, à part le boudin, je n'aime pas trop les cochonailles, gros bisous et bon samedi

    Françoise
    3
    Samedi 2 Février 2008 à 07:13
    cricridamour


    Hôlàlà on se croirait
    dans le labo d'autopsie du NCIS
    et je te scie et je coule le sang.
    Beurk le matin à 7h, j'eusse préféré les merveilles.
    grosses bises
    2
    Samedi 2 Février 2008 à 06:47
    Bouchaud
    Salut le Beauf Ho!!! ben dit donc ce matin chez toi c'est la ripaille HOUlalalalala!!! pas bon pour le cholesterol tout ça....mais j'avoue que j'aimerai bien y gouter hhhiii!!? .Pas . . . le typeHo!! .j'aime bien ta façon de transformer les patattes en bout de gruyére ça alors c'est le domaine du mystère. Bonne journée A vous deux bissssssssous Marie Dédé
    1
    Samedi 2 Février 2008 à 03:24
    bonjour....desole du copier coller j'ai mis les reponses,et les gagnants bon samedi bisous merci de votre passage. qing et rene
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :