• Bifinett mon amour de Map 2/2 ou suite Apprentissage Provençal

     

    2/2

     

     

    Je me grattais encore de ma courte garde à vue dans les geôles des Gens d'Armes, mais cela ne m'avait pas fait oublier que j'étais venu acheter une MAP.

     

    Entre une mauvaise cuisinière et une empoisonneuse il n'y a qu'une différence d'intention.
    Pierre Desproges (1939-1988)

     

    De mon court passage chez Mister Lidl , j'avais retenu , le vigile en noir, et surtout qu'il fallait se munir d'un “chariot” étincelant. Grosse question , pourquoi ces trucs à roulettes étaient enchaînés entre eux, bon Dieu , ils n'allaient pas se barrer tous seuls. J'eus vite la réponse en voyant une personne se faire avaler une piécette pour en prendre un. Même avant de rentrer , il fallait payer, j'hallucinais. Après avoir essayé plusieurs pièces j'en trouvais une bonne. En route Simone , j'allais pouvoir faire comme les “autres”. Quelques rayons et beaucoup de Berkmiam plus loin, je n'avais toujours pas trouvé la Machine . Résigné j'eus donc recours à une vendeuse qui m'indiqua un gros carton à même le sol, Bifinett qu'il y avait marqué, ouf!
    Trop content d'échapper à cet enfer , je mis donc ce carton dans mon beau chariot qui couinait comme un malheureux depuis un moment, une immonde chose rose et collante avait bloqué une des roues ( oui cela vous est arrivé aussi) , putain de charogne , 1 euro pour rouler sur trois roues, merde alors.

     

    La caissière tiqua un peu lorsqu'elle dut compter toutes les piécettes, et catastrophe, il manquait 1 euro au 34,99 demandés. Con, bien sûr, il était dans le chariot. L'explication fut un peu houleuse et la file s'allongeait derrière moi . Il n'était pas question de revenir avec l'euro que j'aurai récupéré en quittant le chariot . J'en avais marre, j'eu une idée lumineuse (oui ça arrive) emprunter 1 euro au vigile qui venait de se rapprocher, oui le même qui m'avait envoyé les gendarmes simplement parce que j'avais voulu l'émasculer avec mon couteau à daube. Les yeux cernés par une longue nuit à taper son rapport avec un doigt et les couilles encore douloureuses, il ne fit pas de difficulté pour accéder à ma demande, ben vouais , pour ne pas avoir encore à taper un rapport à la con.

     

    OUF !!!! 14 kilomètres plus loin et un lièvre écrasé en douce, j'étais chez moi avec Bifinette .

     

    Je vous passe le déballage, j'avais plus vite fait d'escortegar la lèbre (écorcher le lièvre). La lecture de la notice en “français” me causa bien des problèmes, un peu comme le jour où j'avais acheté la tronçonneuse, au chapitre sécurité il y avait écrit ”ne pas arrêter la chaine avec les mains ou les parties génitales” si, si c'est vrai, c'est pas une blague.

     

    Les essais de Bifinette la MAP furent assez épiques jusqu'au jour où par hasard je découvris le blog de Janny de Marseille , avec une recette hyper facile de pain brioché.


  • Commentaires

    22
    chantou
    Mardi 26 Août 2014 à 18:06
    chantou

    mais bonté divine ! qu'est ce que c'est qu'une bifinette ???? encore des histoires comme celle- là, j'adore ! et je ne verrai plus LIDL de la même façon ! biz

    21
    René l'anchois
    Mardi 26 Août 2014 à 18:06
    René l'anchois

    Bonjour Jupî.

    Le meilleur pour toi dans cette aventure a du être le lièvre , non ??.

    Bonne journée à tous.

    20
    marie
    Mardi 26 Août 2014 à 18:06
    marie

    mon com sur les "galgos" s'est envolé d'un seul coup,on est surveillé ou quoi ,car j'ai parlé 2 fois des galgos avec une amie ,mariée à un espagnol,qui en a récupéré un et l'association qui s'en occupe et j'ai recommencé 3 fois,çà partait tout seul!!! celà me fait plaisir le fait que tu nous racontes tes frasques de "jeune homme!!!",sacré JUPITER,celà veut peut-etre dire que tu vas mieux,c'est tout ce que je te souhaite (et moi qui t'ennuies avec mes longs coms!) ,je te fais de gros bisous,bourres moins tes poches :amitiés : MARIE.

    19
    marie
    Mardi 26 Août 2014 à 18:06
    marie

    coucou,JUPITER,alors la nuit en garde à vue,c'est un peu fort,pourquoi ont'ils fait çà à ton age? il faut dire qu'on ne sort pas un couteau "bien effilé" de cette taille devant un vigile,meme énervé, tu sortais tout ton"bazar" comme mon mari,il ya de tout ds ses poches,et ,tu l'étalais "bien gentiment devant ce monsieur, qui se croit supérieur à toi car il a un beau costume de vigile!!! au début,si on avait les clés ds la main ,çà sonnait ttle temps et tu vois,nous,les femmes ,ils se permettaient de fouiller eux-meme nos sacs,je bouillais et en ai lançé des vertes et des pas mures aussi";faut vous calmer ma petite dame çà a sonné" ,alors là une fois le gros mot est parti tout seul et  ai dit que je connaissais le chef de la gendarmerie,depuis plus d'ennui!!!remarque,c'est pas tjrs marrant pour eux,il y a des vols,mais j'ai connu un jeune vigile qui faisait 6km à pied,mangeait dehors devant un gros rocher ,à l'abri du vent et repartait à pied le soir!!! combien de fois l'ai-je monté sans rien demander,il m'a simplement dit avoir besoin de ce travail!quant au caddy,tu m'as bien fait rire:mon mari n'a jamais fait les courses;quand j'ai étè hospitalisée aux urgences,3jours après il me télé phonait en me disant,je n'arrive pas à enlever la chaine de ce "putain" de caddy:mais ,mon chéri,il faut sortir un peu plus à la retraite et tu verras qu'on met une pièce de 1 euro;ouais,mais il y avait tellement de vent,pas un chien sur ce petit parking de supérette!!!et on a 67ans!!!je le voyais se débattre,examiner mais personne,je riais à la clinique tte seule, mais maintenant c'est lui qui fait les courses car moi,je ne peux qu'une fois ttes les 3 semaines:avant, me di-il quant tu étais longue,je me disais,elle s'amuse à tout regarder malgré sa liste mais maintenant,je me dis que ce n'est pas une partie de plaisir,surtout qu'ils s'amusent à changer tous les rayons,ils le font expès ou pour qu'on achète plus,surtout en ce moment,mieux faut moins acheter et aider ceux qu'on connait ,discrets et ds le besoin,moi j'ai mon retraité,une famille et deux chevaux,car il y a de plu en plus d'animaux abandonnés et ceux qui sont maltraités:les miens s'appellent :ignasse et gamin!!! ici en espagne ce sont les "galgos",c'est terrible!!!j'éspère avoir la force de rentrer à FREJUS pour NOEL avec les enfants et petits-enfants! on verra!donc pour finir ,le vigile a étè sympa,de tte façon les 1 euro tu lui rendais en rangeant le caddy! donc, çà y est tu as  ta "biffinet chérie" ds les bras,mais ce qui nous intéresse c'est tes premiers essais de pain;j'ai vu beaucoup de com ou les gens faisaient leur pain avec celle de LIDL pas chère et très content du résultat;curieuse,comme tte femme ,je suis allée sur le blog ou tu as réussi ce pain un peu brioché:je n'y ai vu que le pain CHALLAH qui y correspondait:est-ce celui-là?beaucoup vont te le demander!!! 

    18
    barbajuan
    Mardi 26 Août 2014 à 18:06
    barbajuan

    Bon! L'épisode 2 aussi bon que le 1. Peut être même meilleur. Tu nous fait rire Jupi j'aime bien le coup des 1 euro utilisé pour le chariot. Combien de mésaventures dans ce genre on pu nous arriver. Mon mari à Paris dans les années 60 crevait la dalle comme tout bon apprenti isolé dans la capitale. Ayant 19 centimes sur lui et la baguette étant à 38 ctms il rentre chez lz boulanger et demande une demie-baguette, la boulangère lui annonce 20 ctms. Tout rouge il cherche dans ces poches sachant bien qu'i n'y trouverait rien. La boulangère voyant son air affolé et sa maigreur lui tendit la 1/2 baguette il l'a remercia et pu manger le midi. Les gens étaient sympas à l'époque. gros bisous Jupi et ne soit pas trop triste on pense à toi.  

    16
    Mardi 13 Décembre 2011 à 04:53
    jupiter

    oui j'ai acheté une MAP

    je viens d'écrire une article

    15
    Mardi 13 Décembre 2011 à 04:52
    jupiter

    Il va avoir l'explication de la MAP bifinett

    14
    Lundi 12 Décembre 2011 à 20:16
    Liliane

    Tu es génial Jupi !!! Tu en as encore d'autres... Je sais bien que c'est une blague mais j'aime à penser que c'est réel !!! Tu en inventes des choses...
    Merci et ROOOoooo bisousssSSSS, bonne soirée.

    13
    Lundi 12 Décembre 2011 à 18:46
    Dame de Coeur

    bonsoir JUPITER !!!ha d'accord le conte est inventé mais as tu acheté une map pour de vrai???mes enfants m'en on offert une est je l'ai essaye une fois depuis trois ans elle decore un coin de la cuisine !!notre boulanger fait du tres bon pain alors??,continue a nous enchanter avec tes histoires j'aime!!!!!

    bonne soirée

    bisous

    12
    Lundi 12 Décembre 2011 à 15:32
    jupiter

    il ne faut surtout pas parler d'hospices, car là....le bât blesse, mais c'est trop long à expliquer

     

    j'irai donc volontier sous des auspices plus clémentes

    11
    Lundi 12 Décembre 2011 à 15:30
    jupiter

    oui on comptait encore en centimes avec les pièces en alu, les gens étaient plus spontanés et généreux

    10
    Lundi 12 Décembre 2011 à 15:30
    jupiter

    bisoux Dom

    9
    Lundi 12 Décembre 2011 à 15:27
    jupiter

    ba, pour faire plus déprimant que les journaux , il ne faut pas forcer

    je ne les lis plus depuis fort longtemps

    8
    Lundi 12 Décembre 2011 à 15:24
    jupiter

    mais non marie, ce n'est qu'une histoire, sortie de ma cervelle tordue

    toutefois j'ai toujours un opinel dans la poche

    mais je n'ai jamais été contôlé nulle part d'ailleurs

    7
    Lundi 12 Décembre 2011 à 15:22
    jupiter

    je ne comprends pas cette cruauté envers ces pauvres chiens de la part des espagnols

    remarque les corrida ......

    tu m'ennuie pas

    6
    Lundi 12 Décembre 2011 à 15:15
    jupiter

    ba, déjà qu'on s'aime pas dans le village comment veux tu qu'on aime les autres village

    au fait st trop c'est quoi ? leï mange arapèdes, crèsi pa !

    j'ai un livre de Henri Blanc où tous les mangeurs du var y sont "catalogués"

     

    pauvre salernois "sensoli", mais notre sang des oliviers est vital, ba ils sucent les tomettes besaï

    5
    Lundi 12 Décembre 2011 à 15:11
    jupiter

    ben je ne sais pas cuisiner le lièvre avec une MAP

    help

    4
    Lundi 12 Décembre 2011 à 12:47
    La dame du haut

    Je tremble petit Jupi. J'espère que tu n'as pas dit du mal de ceux d'à côté, les  Barjolais, mais je ne suis pas certaine, j'espère que le ou la Présidente du club ne va lire tout ton blog pour vérifier, mais il me sembe bien avoir lu une vacherie un jour.....Sais-tu que: "lei manjo faiou sensoli" sont les Salernois ? et mes "manjo can" les habitants de Mane, mais bon c'est un peu plus loin. En tout cas mémé a de la concurrence. Une dernière pour la route: "lei manjo coulet" Bauduen.

    3
    Lundi 12 Décembre 2011 à 08:34
    LE CLUB DU CASTELLAS

    Merci d'exister

    vous etes plus interressant que le quotidien du matin et j'ai mal aux côtes a cause de vous !!

    amicalement

    annie8313

    2
    Lundi 12 Décembre 2011 à 06:38

    Bon début de semaine !
    Bisoux pressés ...

    1
    Lundi 12 Décembre 2011 à 05:58
    La dame du haut

    Et bien une journée qui s'annonce sous les meilleurs "hospices"mais, tantine qui rit à 6h, pleure à 18h. Bises de là haut.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :